À la tour Part-Dieu, des dirigeants de la SNCF flinguent le code du travail

842 visites
Lyon 3e

C’est dans les locaux de la tour « Crayon » que les dirigeants d’ESBE GE, un des pôles de direction de la filiale Gare et Connexions de la SNCF, posent flingue à la main, braquant le code du travail comme une démonstration de ceux qu’auront à subir les cheminot-e-s.

C’est dans les locaux de la tour « Crayon » que les dirigeants d’ESBE GE, un des pôles de direction de la filiale Gare et Connexions de la SNCF, posent flingue à la main, braquant le code du travail comme une démonstration de ceux qu’auront à subir les cheminot-e-s.

JPEG - 596.1 ko

Dans la salle de Repos de l’ESBE, les photos sont sans équivoque : le dirigeant pose en James Bond tandis qu’un de ses collègues braque le code du travail.

Sud Rail, dans un communiqué, rappelle la souffrance et le harcèlement au travail à la SNCF :

Et il en flingue des cheminots sur son établissement, avec ses sbires : syndicaliste en arrêt à force de harcèlement ! Agents partant en réforme complètement détruits psychologiquement ! « Demande d’explications » à répétition pour des « refus de serrer la main » ! Mise en inaptitude en guise de sanction ! Valls et tous les bien-pensants qui s’agitent ces derniers jours et traitent les salariés d’Air France de voyous condamneront-ils avec autant de fermeté de tels agissements ?

Car la voilà la réalité des conditions de travail de trop d’agents, qui seront demain encore plus isolés face à ces chefs tellement drôles puisque la loi portant réforme du ferroviaire prévoit que le statut de Gares et Connexions sera revu en 2016 (art. 29-VI de la loi du 4 août 2014) risquant de quitter, le giron de la SNCF en démolissant un peu plus la boîte...

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Le 11 décembre 1978 : Baroud d’honneur à Longwy et Denain

Au mois de décembre 78, le groupe Usinor veut supprimer 21.750 emplois dans les bassins de Longwy et Denain. Dans le Nord et en Lorraine, où l’on est sidérurgiste de père en fils, le gouvernement présente cette décision comme le « plan de sauvetage de l’acier ». En réaction la population se mobilise...

 C’est la grève. Enfin on respire ! »

Paru le 10 juin 1936 sous le titre « La vie et la grève des ouvrières métallos », cet article de Simone Weil [1] publié dans la revue syndicaliste La Révolution prolétarienne présente la grève comme « une joie pure, une joie sans mélange », en revenant sur ses causes et son...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"