Battre le pavé tant qu’il est chaud : suivi de la semaine du 3 au 9 février

5506 visites
Réforme des retraites 2019-2020

Après plus de 60 jours de grève, la pression ne faiblit pas, il faut donc battre le pavé tant qu’il est chaud, jusqu’au retrait du projet de réforme des retraites et du gouvernement !

Si vous le pouvez, allez soutenir les grévistes sur leurs piquet de grève et/ou si vous le pouvez encore, pensez à continuer à soutenir les caisses de grève ! Les prochains RDV sont à retrouver ici

Cet article suit en direct la semaine de mobilisation dans la métropole lyonnaise. N’hésitez pas à nous envoyer des infos à contact@rebellyon.info, à nous laisser un message en complément d’information sous cet article ou à proposer un article. En cas de problème avec la police, appelez la caisse de solidarité : 06 43 08 50 32.

Suivi: 21 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Ce matin rassemblement des Travailleurs de la Métallurgie pour gagner une convention collective de haut niveau et bloquer le projet de l’UIMM

    JPEG - 242.8 ko
  • La manif arrive a Bellecour, c’est près de 8000 personnes qui ont défilé aujourd’hui à Lyon

    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1015.1 ko
  • La milice du capital est toujours là pour défendre les « ruines » d’un hôpital rue de la Barre, transformé en centre commercial de luxe..

    JPEG - 1.1 Mo
    JPEG - 786.4 ko
  • Le cortège arrive devant la rue de la Barre bloquée... l’hélicoptère de la gendarmerie arrive à la rescousse...

    JPEG - 1.3 Mo

    Face à face devenu presque banal entre des Gilets Jaunes et les CRS :

    JPEG - 1.2 Mo
  • Les violences des flics n’ont pas entamé la détermination du cortège qui traverse maintenant le pont de la Guill

    Le cortège féministe met en scènce un die-in sur le pont :

    JPEG - 1.5 Mo
  • « Police nationale, milice du capital » c’est le bris de vitres de la société générale qui a mis chafouin les flics ...

     

  • Tel des Hooligans, les flics ont chargé sur 250 mètres pour voler la banderole de tête

    JPEG - 418.7 ko
    JPEG - 549.1 ko

    Au moins une interpellation lors de la charge. De nombreuses personnes gazées et matraqués, dont certaines au sol.

  • Les flics chargent tout droit dans la banderole syndicale pour casser le cortège de tête..

    Une première salve de lacrymogène contre le cortège de tête le fait reculer ...

    JPEG - 1.2 Mo
    JPEG - 910.1 ko

    ... mais sans briser la détermination des manifestant.es. Un face à face avec les forces de « l’ordre » s’installe.

    JPEG - 926.3 ko
    JPEG - 1.5 Mo

    Au final c’est toute la manifestation, cortège lycéens, étudiants, et même banderole syndicale, qui sera chargé par une horde de Baceux vénères. Tout le monde reflux, la CGT est même contraint d’abandonner sa camionnette face à la violence aveugle des flics.

    JPEG - 1.3 Mo
    JPEG - 1.3 Mo
  • « Haha anticapitaliste », les vitrines des banques tombent ... les flics se préparent à charger ...

    JPEG - 288 ko
  • « La révolution sera féministe » : affichent les colleuses féministes sur les murs de Lyon

    JPEG - 408.4 ko
    JPEG - 866.7 ko
  • « Qui sème la colère récolte la misère » : la tête du cortège est déjà à Garibaldi

    JPEG - 332.8 ko
    JPEG - 324.7 ko
    JPEG - 417.8 ko
    JPEG - 584.3 ko
  • Les vitres des voitures en « libre service » tombent à mesure que la manif avance

     

  • A Lyon, Lycéens étudiant.es et Gilets Jaunes prennent la tête de la manif qui démarre enfin !

    JPEG - 1.2 Mo
    JPEG - 1.6 Mo
    JPEG - 319 ko
    JPEG - 526.6 ko
    JPEG - 356.1 ko
  • A Villefranche aussi, une opération escargot avait lieu ce matin !!

    Communiqué de presse du collectif interprofessionnel et gilets jaunes du Beaujolais et du Val-de-Saône, le 6/02/2020 à 7H15.

    le collectif interprofessionnel et gilets jaunes du secteur Beaujolais Val-de-Saône manifeste en convoi actuellement sur l’A6 entre Belleville et Villefranche-sur-Saône pour dire non à la réforme des retraites.

    Après 2 mois d’actions et de grèves, et face à la surdité du gouvernement, le collectif interprofessionnel et gilets jaunes du secteur Beaujolais Val-de-Saône continue son action. Au lendemain d’une soirée « désinfox » ouverte sur la ville qui a été un grand succès, jeudi 6 février, nouvelle journée d’action nationale, le collectif manifeste en convoi de voitures entre Belleville et Villefranche-sur-Saône, afin d’alerter la population et de maintenir la pression sur le gouvernement.

    Cette opération, qui ralentira obligatoirement le trafic entre les deux villes jeudi, n’est en aucun cas une opération de blocage de l’autoroute A6 puisque nous veillerons à laisser libre une voie de circulation. Toutefois, le cortège circulera à à allure réduite afin d’être visible.

    Par cette action, le collectif interprofessionnel et gilets jaunes du secteur Beaujolais Val- de-Saône affirme de nouveau son refus de la réforme des retraites dite « à points », qui obligera les futurs retraité·e·s à se partager au maximum 14% du PIB quel que soit leur nombre. La richesse nationale partagée doit l’être en fonction de la répartition de la population : plus de retraité·e·s nécessite une plus grande part de redistribution en leur faveur des richesses produites.

    Les gens qui ne vivent que de leur travail, et qui toute leur carrière auront été les seuls à créer les richesses de ce pays n’ont pas à se partager la misère pour leurs vieux jours ni voir l’âge de leur départ à la retraite constamment reculer.

    Nous réaffirmons, comme l’assurait le C.O.R.(conseil d’orientation des retraites) encore l’an dernier qu’il n’y a pas de problème financement des retraites. Ce n’est pas les dépenses qui sont trop élevées, mais les recettes de la sécurité sociale qui sont asphyxiées à cause des choix politiques de ce gouvernement et de ses prédécesseurs.

    A l’heure où la finance rafle les richesses du pays – pour mémoire 10 % du PIB ont « glissé » des revenus du travail aux revenus du capital en 40 ans et la bourse bat année après année des records de dividendes–, nous dénonçons fermement la casse des services publics et des mécanismes nationaux de redistribution des richesses, qui depuis 70 ans ont fait la preuve de leur solidité comme de leur efficacité.

    Nous appelons tous les collectifs éducation comme interprofessionnels à généraliser la grève et à multiplier les actions coup de poing comme celle que nous menons aujourd’hui sur l’ensemble du territoire.

    Nous continuerons nos actions jusqu’au retrait de la réforme des retraites à points et l’assurance d’une juste répartition des richesses produites pour celles et ceux qui les créent, c’est-à-dire celles et ceux qui ne vivent que de leur travail.

  • Opération escargot sur l’A7 Vénissieux en cours ! Si tu ne viens pas à la grève, la grève viendra à toi !

    JPEG - 105.1 ko

    Photo du rencard avant l’opération escargot.
    Communiqué de presse des personnels de l’éducation de l’agglomération lyonnaise en colère !
    Après des semaines d’actions et de grèves, et face au mépris du gouvernement, des enseignant-e-s et personnels de l’éducation de l’agglomération lyonnaise ont décidé de renforcer leur action, suivant l’exemple du collectif Beaujolais/Val de Saône. Jeudi 6 février, nouvelle journée d’action nationale. nous manifestons en convoi de voitures entre Feyzin, Pierre-Bénite et Saint-Fons, afin d’alerter la population et de maintenir la pression sur le gouvernement. Cette opération, qui ralentira obligatoirement le trafic routier jeudi, n’est en aucun cas une opération de blocage puisque nous veillerons à laisser libre une voie de circulation. Toutefois, le cortège circulera à à allure réduite afin d’être visible. Par cette action, notre collectif d’enseignant-e-s affirme de nouveau son refus de la réforme des retraites dite « à points », qui obligera les futurs retraité es à se partager au maximum 14% du Pl B quel que soit leur nombre. La richesse nationale partagée doit l’être en fonction de la répartition de la population plus de retraité•e•s nécessite une plus grande part de redistribution en leur faveur des richesses produites.Les gens qui ne vivent que de leur travail, et qui toute leur carrière auront été les seules à créer les richesses de ce pays n’ont pas à se partager la misère pour leurs vieux jours ni voir l’âge de leur départ à la retraite constamment reculer. Par ailleurs, le projet actuel de réformes prévoit d’appauvrir l’ensemble des travailleuses et travailleurs et fragilise particulièrement les femmes (carrières incomplètes). Nous réaffirmons. comme l’assurait le C.O.R.(conseil d’orientation des retraites) encore l’an dernier qu’il n’y a pas de problème de financement des retraites. Ce n’est pas les dépenses qui sont trop élevées, mais les recettes de la sécurité sociale qui sont asphyxiées à cause des choix politiques de ce gouvernement et de ses prédécesseurs. A l’heure où la finance rafle les richesses du pays — pour mémoire 10% du PIB ont« glissé » des revenus du travail aux revenus du capital en 40 ans et la bourse bat année après année des records de dividendes—, nous dénonçons fermement la casse des services publics et des mécanismes nationaux de redistribution des richesses, qui depuis 70 ans ont fait la preuve de leur solidité comme de leur efficacité. Même le conseil d’Etat désavoue un gouvernement cynique totalement coupé des préoccupations populaires ! Ainsi, nous n’attendons rien de la « conférence de financement » : nous exigeons le retrait pur et simple de ce projet de réforme. Nous appelons tous les collectifs éducation comme interprofessionnels à généraliser la grève et à multiplier les actions spectaculaires comme celle que nous menons aujourd’hui sur l’ensemble du territoire. Nous continuerons nos actions jusqu’au retrait de la réforme des retraites à points et l’assurance d’une juste répartition des richesses produites pour celles et ceux qui les créent, c’est-à-dire celles et ceux qui ne vivent que de leur travail.

  • La raffinerie de Feyzin est bloquée : plus rien ne sort

    JPEG - 87 ko

    Communiqué de presse – Blocage des expéditions de carburant de la raffinerie Feyzin

    Des travailleur.se.s grévistes, des citoyen.ne.s en colère,
    Iels luttent depuis le 5 décembre contre la retraite à point voulue par Macron, et depuis des mois contre toutes les politiques anti-sociales de ce gouvernement, ainsi que contre les violences policières. La politique menée ne vise qu’à accentuer les inégalités sociales, les richesses sont accaparées par une infime minorité, et la planète est détruite au passage.
    Depuis des mois, et encore plus depuis le 5 décembre, un nombre massif de travailleur.se.s s’opposent à un projet de réforme des retraites qui vise à faire baisser les pensions de tou.te.s ainsi qu’à forcer l’ensemble de la population à travailler plus longtemps. Face au soutien des 2/3 de la population, et malgré un mouvement de grève massif, le gouvernement choisit une nouvelle fois de passer en force. Ce mépris de l’expression citoyenne la plus simple, la prise de la rue par la manifestation, ressemble à s’y méprendre au mépris et à la répression qui ont été les seules réponses à la mobilisation des Gilets Jaunes pendant plus d’un an, et au mépris général des gouvernements successifs pour la dégradation de la situation quotidienne d’une trop grande partie de la population.
    Pour toutes ces raisons, des dizaines de personnes ont décidé, comme ça a été fait de nombreuses fois au cours de l’histoire des luttes sociales, du mouvement des Gilets Jaunes et de cette grève générale contre la casse du système de retraites par répartition, de bloquer un flux de l’économie, en l’occurrence les expéditions de carburant de la raffinerie de Feyzin. Cette raffinerie a été maintenue à l’arrêt pendant des jours par la grève, d’autres jours par le blocage, et le spectre d’une pénurie généralisée de carburant a été l’une des peurs principales du gouvernement durant les premières semaines de l’année 2020.
    Des actions comme celle-ci, il s’en fait partout en France, et il s’en fera tant que la voix du peuple sera ignorée et ses revendications moquées.

    On ne lâchera rien !

  • Le campus de Lyon2 Bron est bloqué !

    JPEG - 69.3 ko
    JPEG - 23.1 ko
  • La manif aux flambeaux est arrivée à Bellecour, alors que le rouge des manifestant⋅es éclipse le sombre bleu des flics

    JPEG - 1.1 Mo
    JPEG - 1.2 Mo
  • La tête de cortège s’engage sur le pont de la Guillotière, suivie par 3000 personnes

    Bien entendu, comme lors des précédentes manifestations, la rue de la Barre est déjà sous occupation :

    JPEG - 3 Mo
  • La Manifestation avec flambeaux est partie de Foch et a dépassé le pont Lafayette alors que le coucher de soleil est sublimé par les lumières des manifestant⋅es

    Plusieurs miliers de personnes remontent les quais vers Bellecour.

    JPEG - 1.6 Mo
    JPEG - 474 ko
    JPEG - 2.3 Mo
    JPEG - 1.9 Mo
    JPEG - 1.8 Mo
  • Blocage des E3C au lycée la Martinière Monplaisir ce matin : les épreuves sont reportées !

0 | 10 | 20 | Tout afficher

Lundi 3 février

  • 5h20 -6h30 : Dépôt TCL La Soie Tractage (CGT)
  • 6h45 : tractage à Saint-Fons Spécialités (CGT chimie)
  • 8h45 : rdv ENS site Descartes pour tracter pour la rencontre interpro du soir. Amener de quoi faire un apéro.
  • 18h : Réunion interpro à l’ENS, salle D2.020, « pourquoi nous faisons grève »
  • 18h30 à 21h : médecine de rue - Street Medic, informations dispensées à l’Espace Communal de la Guillotière

Mardi 4 février

  • 6h30 : tractage ronds points de Solaize (CGT chimie)
  • 9 h à 11 h : AG du département Lettres et Arts de l’ENS
  • 10h30 : AG du département Langues de l’ENS
  • 12h15 : AG ENS en lutte en salle commune (site Descartes)
  • 12h15 : AG ENS (site Monod, salle à préciser)
  • 18h : AG féministes (Bourse du travail)

Mercredi 5 février

  • 6h30 : tractage CARSO (4 avenue Jean Moulin à Vénissieux) (CGT chimie)
  • 7h15 : Univ. Lyon 2 (Bron) barrage filtrant
  • 12h : AG étudiant.es Lyon 2 (Bron)
  • 12h30 : AG de la Doua en Lutte (amphi 3 Déambulatoire)
  • 17h : Manifestation avec flambeaux au départ de la place Maréchal-Lyautey (métro Foch) en direction de la place Bellecour
  • 19h : soirée à la Maison de l’Education pour soutenir le mouvement de grève (1er arrondissement), organisé par le collectif Educ 1, 4, 5

Jeudi 6 février

  • 9h : rassemblement à la DRDFE (33 rue Moncey) avec tractage (organisé par l’AG féministes)
  • 9h : Manif du comité de grève du 9e, départ de place Valmy à 9h00 précise passage par les subsistances (école des beaux-arts), Saint Paul, le palais de justice (24 colonnes), Bellecour et la Guillotière
  • 10h : rassemblement devant la permanence de Yves Blein, député LREM, 2 rue du château 69200 Vénissieux (UL CGT)
  • 10h30 : Rassemblement contre la répression à Lyon 2 Quais
  • 11h30 : Manifestation depuis la manufacture des tabacs en direction de la place Bellecour
  • 12h : rectorat action antirep / univ. Lyon 2 (Quais) pour soutenir les 3 élèves sujet.e.s à des plaintes de l’administration
  • 15h30 : AG du département des Sciences Sociales de l’ENS (salle à préciser)
  • 16h : AG culture (Bourse du travail)
  • 16h : AG éduc et ESR (Bourse du travail - Salle Moissonnier)
  • 18h : AG interpro (Bourse du travail - Salle Moissonnier)

Vendredi 7 février

  • 11h30 : Rassemblement devant le MEDEF / UIMM de Lyon (av Mermoz Lyon 8e). La Fédération des Travailleurs de la Métallurgie CGT Auvergne Rhône Alpes appelle les ouvriers, techniciens, ingénieurs, cadres de la métallurgie à participer aux arrêts de travail et aux manifestations, et notamment à se rassembler pour gagner une convention collective de haut niveau et bloquer le projet de l’UIMM !
  • 12h : Rassemblement à Saint Fons place des 4 chemins appelé à l’initiative du collectif éducation de Saint-Fons

Samedi 8 février

  • 14h : Manif GJ départ place Jules Ferry

Lundi 10 février

  • 18h30 : AG féministe à la Bourse du travail, salle Moissonnier

Prochains rendez-vous

Grèves jusqu’à la retraite ! RDV des prochains jours

Depuis le 5 décembre, nous vivons un mouvement massif contre la réforme des retraites annoncée par le gouvernement mais plus encore contre l’orientation globale de la politique. C’est aujourd’hui la grève générale et reconductible qui est à l’ordre du jour pour faire plier Macron et son monde. Cet article (...)

20 mars

Appels de cette semaine

Nos mobilisations seront victorieuses ! Manifestation Interpro le mercredi 29 Janvier

20000, c’est le nombre de manifestants qui ont défilé le 24 janvier dans les rues de Lyon, en augmentation vis-à-vis de la semaine passée.C’est à dire l’ancrage et la détermination à faire retirer ce projet de loi destructeur de nos droits sociaux. Plus que jamais les organisations syndicales du (...)

2 février

Retours sur les semaines précédentes

Sous les pavés, la grève : suivi de la semaine du 27 janvier au 2 février

Après plus de 50 jours de grève, la pression ne faiblit pas, sous les pavés ... la grève, jusqu’au retrait du projet de réforme des retraites et du gouvernement ! Si vous le pouvez, allez soutenir les grévistes sur leurs piquet de grève et/ou si vous le pouvez encore, pensez à continuer à soutenir les (...)

3 février
Une grève inédite : suivi de la semaine du 20 au 26 janvier

Après plus de 45 jours de grève, c’est un mouvement inédit qui se poursuit en France, jusqu’au retrait du projet de réforme des retraites du gouvernement ! Si vous le pouvez, allez soutenir les cheminot.es sur leur piquet de grève et/ou si vous le pouvez encore, pensez à continuer à soutenir les (...)

27 janvier
L’âge pivot on s’en fout, on veut pas de cette réforme du tout : suivi de la semaine du 13 au 19 janvier

Après les fêtes de fin d’année et une nouvelle semaine de lutte revigorante, la lutte se poursuit notamment dans la raffinerie de Feyzin qui a décidé de durcir le mouvement, après une semaine sans qu’aucune sortie de carburant n’ai eu lieu. Tous les secteurs professionnels se sont redonnés de la force. (...)

20 janvier
En grève jusqu’à la retraite, suivi du 06 janvier au 12 janvier 2020

Après les fêtes de fin d’année, ou globalement la lutte n’a tenu que portée par les cheminot.es, la mobilisation se doit de reprendre plus fort pour faire trembler le gouvernement. Hier, jeudi 9 Janvier à 11h30 au départ de la Manufacture, tous les secteurs professionnels se sont redonnés de la force. (...)

12 janvier
On a bossé, c’est pas pour en crever : manifestation interprofessionnelle le samedi 11 janvier

Malgré les pressions gouvernementales et médiatiques, la population soutient très majoritairement le mouvement social. Elle manifeste son soutien en versant massivement aux caisses de solidarité ou en participant aux initiatives initiées par les organisations syndicales et les (...)

13 janvier
Retour en images de la manif du 9 janvier

Retour en images de la manifestation du 9 janvier 2020 contre la réforme des retraites. Pour relire le suivi de la journée c’est ici : Toutes et tous en grève et dans la rue le jeudi 9 janvier.

10 janvier
Toutes et tous en grève et dans la rue le jeudi 9 janvier

L’intersyndicale appelle l’ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève y compris reconductible là où les salarié-es le décident. Elles appellent à faire du 9 janvier une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle massive de grèves et de manifestations. (...)

11 janvier
En grève jusqu’à la retraite, suivi du 28 décembre au 5 janvier

Malgré les fêtes de fin d’année, la mobilisation ne faiblit pas, les caisses de grèves se remplissent d’étrennes. Rassemblement Vendredi 3 Janvier à 11h30 devant le palais de la bourse à Cordelier. Cet article suit en direct la semaine de mobilisation dans la métropole lyonnaise. N’hésitez pas à nous (...)

6 janvier

Textes d’appels publiés sur le site

Retraites : jeudi, vendredi, samedi pour gagner !

Amplifier la mobilisation et la grève pour gagner ! Jeudi : 11h30 manufacture des Tabacs, Vendredi : 11h angle Pinel-Jean Mermoz jusqu’au Medef, Samedi : 14h place Lyautey

7 janvier
Noël on s’en fout, c’est la bûche qu’on veut !

On l’a tous compris, la retraite à points c’est un bon moyen de faire baisser les pensions de tout le monde. Si c’est pour perdre des milliers d’euros quand on sera vieux et fatigués, on peut se permettre de continuer à perdre des thunes et du temps maintenant. Si le 19 la réforme n’est pas enterrée, (...)

25 décembre 2019
Le mardi 17 décembre, plus que jamais renforçons la mobilisation

Tract de l’intersyndicale à l’occasion de la manifestation du mardi 17 décembre, départ à 11h30, à la Manufactures des Tabacs.

14 décembre 2019
Culture-au-poing : les travailleur-ses de la culture se mobilisent à Lyon contre le réforme des retraites

Monté à la bourse du travail après la manif du mardi 10 décembre, le collectif Culture-Au-Poing rassemble les bibliothécaires en lutte et les machinistes de l’opéra pour une mobilisation de tous les secteurs culturels de Lyon contre le réforme des (...)

15 décembre 2019
Retraites : on continue, on amplifie !

A Lyon, demain le rdv est donné à 11h30 à la Manufacture des Tabacs et la manifestation s’annonce massive ! Certains secteurs sont en reconductibles depuis plus d’une semaine ; certains ports et raffinerie sont bloquées : soutenons-les et amplifions la grève et la mobilisation ! Retrait pur et simple du (...)

16 décembre 2019

Plus globalement

Retraite : C’est quand qu’on arrête ?

La bloggueuse de bande dessinée féministe (mais pas que) Emma a proposé une synthèse, sous forme de BD, des dossiers militants qui existent sur la retraite pour expliquer le nouveau projet de retraite inventé par Macron et Delevoye.

27 septembre 2019
Manifestations : les syndicats de policiers n’ont pas leur place dans nos cortèges

Lors de la manifestation de la fonction publique du 22 mai à Rennes, une poignée de flics syndiqués à Alliance se sont fait expliquer qu’ils n’étaient pas les bienvenus dans le cortège. Pour laver cet affront, 3 personnes ont été interpellées chez elles ce mercredi 30 mai, accusées d’outrage, de vol (de (...)

22 novembre 2019
La réforme des retraites nuit aux femmes

Tract de l’Union Communiste Libertaire qui sera distribué lors de la manifestation du jeudi 5 décembre au départ de la Manufacture des Tabacs à 10h30. A noter qu’un cortège spécifique sur l’aggravation de la situation des femmes par cette réforme est appelé par le collectif « Droits des femmes » dont (...)

3 décembre 2019
Réforme des retraites : « c’est une attaque contre l’ensemble de la population »

À quelques jours de la grève générale du 5 décembre contre la réforme des retraites, qui s’annonce comme une importante journée de lutte, nous avons rencontré Damien, agent de circulation à la SNCF et syndicaliste CGT.

3 décembre 2019
Vidéo : « Retraites à points, le dernier coup pour briser la Sécurité sociale ? »

Un film d’animation pour comprendre la réforme Macron de « Retraites à points » et son lien avec la destruction de la Sécurité sociale.

16 décembre 2019

Le Syndicat Solidaires a créé un site pour l’occasion : explication de la réforme : https://retraites.solidaires.org/

La grève, mode d’emploi

Préparer le 5 décembre : le droit de grève en 11 questions

Nous relayons ici un fascicule sur le droit de grève de l’union syndicale Solidaires pour préparer la grève du 5 décembre.

26 novembre 2019
Comment faire grève si je suis isolé.e

En période de mobilisation contre la loi dite « loi Travail » plusieurs journées de mobilisation et de grèves sont prévues et nombreux sont ceux et celles qui souhaitent y participer. Salarié.es du privé, du public, CDI, CDD, Intérim ... Comment faire ? Un article publié sur le site Paris Luttes explique (...)

29 octobre 2016
Le droit de grève, comment ça marche ?

Toujours utiles à avoir en tête en cas de mouvement social ou de conflit dans son entreprise, la Rotative rappelle quelques notions générales sur l’exercice du droit de grève.

23 mars 2018
Solidarité financière avec les salarié·es en grève : les caisses de grève !

« Une grève sans caisse de grève, c’est comme du camping sans tente ». Une grève durable ne peut s’organiser sans penser la question financière. Les caisses de grève sont un outil indispensable de la grève générale, et y contribuer un réel moyen de soutenir la lutte. Petit tour des caisses de (...)

11 février

Et n’oublions pas les conseils en manif

Les conseils en manif : édition 2019

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

8 décembre 2019
Les gestes à adopter en manif’

Depuis la mobilisation contre la loi travail, les violences policières en manifestation ont drastiquement augmenté. La présidence de macron ne laisse en rien présager une diminution de l’appareil policier. Afin de nous préparer aux diverses situations de base rencontrées en manif, nous vous proposons (...)

18 juillet 2019
Protéger ses communications en manif

En manif encore plus que dans la vie quotidienne, il est important de s’assurer que nos échanges privés le restent, surtout quand ceux-ci traitent de l’organisation d’actions citoyennes. Il n’est pas rare que soient déployés en manif des dispositifs destinés à espionner les manifestants. Afin de (...)

9 avril 2016

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Réforme des retraites 2019-2020 » :

>Semaine Noire : Suivi de la semaine du 16 au 21 mars

Après près de 3 mois de grève et de lutte, et alors que devait s’engager une « Semaine Noire » de luttes, dans les transports et la fonctions publiques afin d’accentuer la pression pendant l’entre deux tours des municipales, le gouvernement annonce le confinement de la population, pour au moins 15...

>Les Misérables rejoignent Victor Hugo pour l’acte national 69 des GJ

Il fallait faire confiance à la logique des chiffres : l’acte 69 des gilets jaunes dans le 69 a été une belle réplique au 49.3. Alors que cela fait plusieurs mois, dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, qu’il semblait impossible de déborder le dispositif policier à Lyon, ce...

› Tous les articles "Réforme des retraites 2019-2020"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>Contre l’épidémie, droit de retrait général !

Les annonces de Macron puis de Castaner le 16 mars mettent en place un confinement du pays pendant au moins 15 jours. Un confinement vraiment ? Mais non ! Car aller travailler reste obligatoire, même dans les secteurs non essentiels. Cette mesure irresponsable, prise par les soutiens du patronat,...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"