La tuerie d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

18123 visites

« Ritals en eaux mortes » bande dessinée d’OLT. Les travers racistes ne sont pas d’aujourd’hui. Les politicards xénophobes de tout bord devraient s’informer sur les évènements racistes occultés de notre histoire qui risquent vite de se transformer en tragédies ...

Ritals en eaux mortes


JPEG - 510.3 ko
Marius Caius créa Aigues-Mortes en 102 avant J-C selon Pagezy. Au Xe siècle, un document mentionnant la contrée Ayga Mortas (ou Eaux Mortes) sera découvert. En Méditerranée, Marseille dépend de l’empereur germanique, Montpellier est au roi d’Aragon. Pour reprendre Jérusalem, Louis IX se croise en 1240. Son port d’expédition viendra d’une lagune immense. Aigues-Mortes communique avec la mer par des graus.
JPEG - 699.1 ko
Les travaux de construction de la « Tour du Roi » (Tour Constance) débutent en 1241. Louis IX octroie moult avantages à Aigues-Mortes afin de peupler cette ville. Le bénéfice de l’accès à la cité se fera par une chaussée endiguée au travers des marais, défendue par la Porte de la Tour Carbonnière.
JPEG - 100.6 ko
D’Aigues-Mortes, la VIIe croisade embarque en 1248. Capturé en Égypte, Louis IX est emprisonné 4 ans.
JPEG - 194.2 ko
En 1270, Louis IX repart d’Aigues-Mortes pour la VIIIe croisade.
JPEG - 126.9 ko
Il décède du typhus au large des côtes de Tunis. Sous le règne de Philippe Le Bel, la construction des remparts est achevée.
JPEG - 373.2 ko
La ville devient une place commerciale. Par le raccordement au chemin des salines, les négociants chargent directement
le sel d’Aigues-Mortes.
JPEG - 774.2 ko
Dans la vallée du Rhône les fleuves sont essentiels au rayonnement du sel du Midi.
JPEG - 503.9 ko
Saint Louis imposa aux juifs le port d’une marque distinctive : la rouelle (petit cercle d’étoffe jaune dont le port sur les habits était obligatoire). Il reste, à Aigues-Mortes, le bon roi rendant la justice, aidant les pauvres..
JPEG - 293.3 ko
Le 9 septembre 1849, rendant hommage à Saint Louis, les habitants reconnaissants lui érigèrent une statue.
JPEG - 264.8 ko
Si Aigues-Mortes était un roi, elle serait Saint Louis. Si elle était un animal, elle serait une baleine. En 1856, les propriétaires des salins s’unissent pour fonder les Salins du Midi.
JPEG - 228.8 ko
À l’époque du levage, la compagnie embauche 900 à 1 200 manœuvres, jouant la concurrence entre Français et immigrés (principalement Italiens) pour obtenir une main-d’œuvre à moindre coût.
JPEG - 1.1 Mo
Depuis 1268 les Italiens ont mauvaise réputation. Louis IX a expulsé et spolié les Lombards, les taxant d’usure. L’écrivain Louis Bertrand (1807-1841) les décrit ainsi : Maigres bandits aux prunelles luisantes enragées de mystère et de fanatisme. L’accentuation de l’immigration italienne renforce l’hostilité à leur égard.
JPEG - 467.3 ko
En 1881, les Bouches-du-Rhône comptent 66 700 Italiens. Sur 589 000 habitants, 57 900 Italiens habitent à Marseille.
JPEG - 843.9 ko
La signature du Traité de Brado fait passer la Tunisie du protectorat italien sous mandat français. Les tensions s’accentuent. En juin, les troupes françaises entrent triomphalement à Marseille, les Italiens présents ne partagent pas tous cette ferveur…
JPEG - 398.1 ko
Des coups de sifflets, supposés italiens, mettent le feu aux poudres. Pendant 3 jours, 10 000 personnes se déchaînent sur les Italiens. Un jeune ouvrier menuisier, Fantozzi, est tué à coups de bâtons. Le préfet fait appel à la troupe… Le bilan officiel s’élèvera à 3 morts, 21 blessés, dont 15 ouvriers, dans Marseille.
JPEG - 1.6 Mo
À la fin du XIXe siècle, 300 000 Italiens résident en France, ils acceptent les travaux que les Français refusent. Les ouvriers français les accusent de travailler à bas prix.
JPEG - 731.3 ko
En 1883, plus de la moitié des ouvriers employés dans le service des égouts de Paris sont italiens. Ils sont 800 000 ouvriers étrangers qui, travaillant à tout prix, font outrageusement baisser les salaires, quand ils ne les suppriment pas complètement pour nos ouvriers expulsés des usines. Jules Guesdes, Le Cri du Peuple du 10 février 1886
JPEG - 705.4 ko
Pour avoir une main-d’œuvre au moindre coût, la Compagnie des Salins du Midi utilise l’hostilité des ouvriers français envers l’« envahisseur » italien.
JPEG - 311.6 ko
Le 16 août 1893, une dispute éclate entre un Français et un Italien, une rixe s’ensuit. Le Français tombe. La rumeur s’enflamme. Une chasse à l’homme s’ensuit. Le 17 août, 300 personnes munies de bâtons s’en prennent aux Italiens réfugiés dans leurs baraquement.
JPEG - 384.3 ko
Alertés, les gendarmes vont mener les Italiens en convoi pour Aigues-Mortes. Ils sont suivis. Le cortège est attaqué par 500 émeutiers de la ville munis de fusils, faisant de nombreux morts, les blessés sont achevés à coups de bâtons.

Jusqu’au 19 août, la population locale ratisse la campagne environnante dans l’espoir de découvrir d’autres Italiens. Le bilan officiel est de 8 morts et de 50 blessés ; mais pour le Times, il y aurait eu 50 morts et 150 blessés. Jugé en cour d’assise, les inculpés ont tous été acquittés.

Texte : MLT & Dessins : OLT

Pour plus d’informations sur notre histoire occultée raciste, lire :
- « Il y a un siècle, les Ritals... »
- Gérard Noiriel, Le massacre des Italiens, Aigues-Mortes, 17 août 1893

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>Le mouvement anarchiste à Lyon (1880-1884)

Ce texte a initialement été écrit pour le site « Fragments d’Histoire de la gauche radicale » en introduction à la mise en ligne de journaux anarchistes lyonnais de la période 1882-1884. Il s’agit de mettre pour la première fois à la disposition du plus grand nombre une série de textes qui dormaient dans...

>Film : Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ?

Pour les 30 ans de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, qui traversa la France profonde du 15 octobre au 3 décembre 1983, l’agence IM’média a procédé à la restauration du film « Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ? » et en propose une nouvelle version...

>Francisco Ferrer meurt assassiné le 13 octobre 1909

Olt nous présente en BD l’anarchiste catalan Francisco Ferrer (1859-1909) fondateur de « l’école moderne », laïque et mixte, dont la pédagogie libertaire eut un retentissement énorme dans toute l’Europe et continue à faire des émules.

› Tous les articles "Mémoire"