Migrations - sans-papiers

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Rafle d’étrangers à Barbès, l’État policier toujours à l’œuvre

Mais alors pourquoi une telle rafle ?
Ce déploiement démesuré des forces de police n’est rien d’autre qu’une démonstration de force à l’adresse des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables de la capitale. Il s’agit avant tout de signifier avec violence aux habitants des derniers quartiers populaires de Paris qu’ils sont sous surveillance, sous contrôle. Si pour certains, la liberté d’aller et venir est une liberté fondamentale, pour eux, étrangers et étrangères en situation irrégulière ou (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Après l’exception culturelle, sauvons la chasse aux Roms, une autre tradition française

En qualifiant la France de « réactionnaire », Monsieur Barroso, Président de la Commission Européenne a provoqué un concert de protestations dans toute la France. Les politiques de gauche comme de droite se lèvent tous comme un seul homme pour protester contre cette attaque insupportable qui vise la patrie des droits de l’homme, de Johnny Hallyday et de la baguette.

Infos locales Migrations - sans-papiers

L’accueil français : quatre mois de prison, quarante jours de rétention

Le procès d’Alex, camerounais de 23 ans, dégommé en seize minutes au TGI de Lyon.
Alex, 23 ans, est camerounais et vit en France depuis mars 2011. Alors qu’il habite Lyon et suit une formation d’auxiliaire de vie à l’AFPPA, il est arrêté et écope d’une peine de deux mois de prison ferme en novembre 2012 pour « entrée et séjour irrégulier sur le territoire français ».

Brèves Migrations - sans-papiers

Les familles du squat Audibert et Lavirotte expulsées du gymnase

Environ 170 personnes étaient logées dans ce gymnase (Lyon 8e) depuis l’incendie meurtrier du 13 mai dernier. Deux femmes et un enfant de 12 ans avaient trouvé la mort dans le drame survenu au squat Audibert et Lavirotte. Les corps ont été rendus aux familles hier midi.
Selon Gilberte Renard, membre de l’association CLASSES, elles ont ensuite été informées qu’elles devraient quitter les lieux, et que seules 60 personnes sur 170 seront prises en charge par le dispositif Andatu. La préfecture nous a (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Journée de mobilisation contre Frontex et son monde

Le week end du 10 et 11 mai, se tenait dans un des principal cinéma de Varsovie un festival appelé Bordereview organisé par FRONTEX en partenariat avec les Gardes Frontières de Pologne. Au cours de ce festival l’agence projettait plusieurs films, sur les souffrances que les migrant-es endurent au cours de leurs voyages vers l’Europe, puis se terminait par un débat.

Infos locales Migrations - sans-papiers

MANIF pour la régularisation des sans-papiers

Un an après, pour les sans-papiers, quel changement ? La gauche expulse à tout Valls, Valls chausse les bottes de Guéant et valide les politiques antérieures.
Manifestation pour la régularisation de tous les Sans-Papiers samedi 25 à 14h Place du pont.
Même si la météo prétend le contraire, c’est encore le mois de Mai, dense en rendez vous.
Vendredi vous pouvez aller soutenir les inculpé-e-s de la lutte No-TAV à l’atelier et/ou commencer la soirée par la projection de "la dignité du peuple" à la plume noire
Samedi outre la manifestation, la Gryphe organise une rencontre autour du lycée Autogéré de Paris et Sud-Education vous accueille à l’autre coté du pont pour discuter condition de travail autour d’un verre.
Dimanche soir le ciné-club de l’atelier projette le déjanté « Accion Mutante » pour clore le Week-End.

Infos locales Migrations - sans-papiers

La France construit sa politique anti-roms sur des cadavres

Depuis le lundi 13 mai 2013, la politique de stigmatisation menée par le gouvernement français contre les roms ne se chiffre plus seulement en nombre de reconduites à la frontière ou en nombre de destruction de bidonvilles. Elle se chiffre désormais en nombre de cadavres. Beni, un garçon de 12 ans, ainsi que 2 femmes, Pamela et Patrina sont morts, brûlés vifs, dans l’incendie de l’immeuble dans lequel ils vivaient à Lyon depuis 8 mois.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Frontex, le bras armé de l’Europe forteresse

L’Europe n’est pas menacée d’invasion. La part des migrations internationales est restée stable ces 50 dernières années, et la majorité des migrations se fait entre les pays du Sud. Pourtant, sa politique semble indiquer le contraire. L’Europe est en guerre contre un ennemi qu’elle s’invente. Pour lui faire face, elle s’est dotée d’une arme controversée : l’agence Frontex.
L’Europe peine à se construire en matière fiscale, politique ou sociale. Sur les questions migratoires, malgré quelques avancées, c’est (...)

Infos locales Migrations - sans-papiers

Le préfet qui se cache derrière le curé

Jeudi 28 mars, environ 80 Roms sont expulsés de leur bidonville par la police
Jean-François Carenco mobilise tous les moyens et les services de l’Etat pour traquer, pourchasser et expulser massivement les Roms. La préfecture viole les lois européennes et la loi sur l’hébergement d’urgence.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Claire Rodier : « La gestion des frontières sert bien d’autres intérêts que ceux qu’elle prétend défendre »

Auteur de Xénophobie Business, Claire Rodier porte un discours sans concession sur les politiques migratoires européennes et sur leurs fondements. Le nerf de la guerre (aux migrants) ? L’argent, le jeu diplomatique et la manipulation politique. Un cocktail que l’on retrouve à Melilla, forteresse de l’Europe au Maroc, récemment visitée par votre serviteur. Entretien.
Je ne crois pas qu’on aille vers une disparition de ces murs. Au contraire : on est dans une période où ils multiplient au niveau (...)

| 1 | ... | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | ... | 37 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info