Répression - prisons

Mémoire Répression - prisons

Dans la nuit du 22 au 23 août 1927, les anarchistes Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti sont éxécutés

En 1920, la Peur rouge touche les États-Unis. Face à la révolution qui gronde, face aux grèves massives et aux attaques ciblées contre les représentants et protecteurs de la bourgeoisie et de l’État, la contre attaque sera rude. Les anarchistes Sacco et Vanzetti deviendront le symbole de cette répression politique durant une affaire qui s’étalera sur plus de 7 années. Engendrant un retentissement international, elle provoquera grèves, émeutes, attentats partout dans le monde en soutien aux camarades Sacco et Vanzetti.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire en Grèce, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées se poursuit.

Mémoire Répression - prisons

Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois particulièrement tendue. C’est dans ce contexte que le groupe Os cangaceros publie l’affiche que nous avons retranscrite ici et qui résume les événements à la mi-82. Une affiche qui, a chaque émeute urbaine depuis 25 ans, aurait pu refleurir sur les murs des quartiers, sans vraiment perdre de son actualité.

Analyse et réflexion Répression - prisons

Cahier de vacances militant pour une rentrée sociale en beauté

Pendant les vacances d’été, l’activité politique et militante a tendance à s’endormir au profit des margaritas sur la plage et des balades en montagne pour essayer de trouver un peu de fraîcheur. On peut se désoler de cette situation, surtout quand le gouvernement en profite pour faire passer des lois liberticides et néo-libérales, ou on peut en profiter pour réviser tous les conseils, aides, tutos pour mieux reprendre la lutte dès septembre.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Soutien à Vincenzo Vecchi, militant italien emprisonné, risquant l’extradition vers l’Italie

Jeudi 8 Août, Vincenzo qui vit à Rochefort en Terre (Morbihan) depuis 8 ans, sans aucune histoire et complètement intégré à la vie locale, est arrêté par la police. Son arrestation a lieu sous mandat d’arrêt européen. Il est emmené au centre de détention de Vézin le Coquet, pour une procédure d’extradition.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Qui a tué Steve ?

Le corps de Steve reposait depuis 38 jours dans le lit de la Loire, à quelques mètres seulement de la terrible charge policière du 21 juin. Juste en contrebas de la grande grue jaune, des jeux d’enfants et des attractions touristiques de l’île de Nantes. C’est un bateau navette de transport en commun qui l’a retrouvé. Ce sont les Nantais qui l’on retrouvé. Pas les autorités qui étaient chargées de le faire depuis des semaines.

Brèves Répression - prisons

Tuna Altinel a été placé en liberté provisoire

Tuna Altinel, accusé par les autorités turques “de propagande terroriste” suite à une pétition pour la paix au Kurdistan turc qu’il a signée en 2016, a été placé en liberté provisoire ce mardi 30 juillet. Selon l’AFP, « la décision du juge a été accueillie par des cris de joie et des applaudissements d’une centaine de soutiens ». Ils se sont rendus devant la prison de Balikesir (où il était retenu) pour assister à sa remise en liberté.
Une fois remis en liberté, l’universitaire lyonnais a déclaré à l’AFP « Je (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 93 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info