Répression - prisons

Analyse et réflexion Répression - prisons

Les 7 ambitions du gouvernement pour prévenir et punir les manifestations

Le 23 octobre 2018, le sénat proposait 7 mesures pour encadrer encore plus les manifestations. S’emparant de ce projet « clef-en-main » qui lui était servi par la frange la plus réactionnaire de la droite, le gouvernement a su profiter de l’aubaine pour apporter une réponse répressive et liberticide au mouvement des « gilets jaunes ». Voici l’analyse effectuée en novembre, un peu remaniée.
Attention, ceci n’est qu’un projet, et il est appelé à évoluer…

Infos locales Répression - prisons

Acte XIII : 3 mois de prison ferme pour avoir outragé des policiers

La manifestation des gilets jaunes du samedi 9 février n’a pas été de tout repos : entre charge de groupuscules racistes et fascistes en début de cortège, charges de la BAC et tirs de gaz lacrymogène pour tenter de disperser la manifestation, les gilets jaunes qui venaient de toute la région ont eu fort à faire. Total de la journée : 21 interpellations, 19 gardes-à-vue, 5 comparutions immédiates, 7 convoqués plus tard, 2 devant un juge pour enfants et 5 remis en liberté. À noter que plusieurs gilets jaunes ont été sévèrement passés à tabac par la BAC et des gendarmes mobiles.

Mémoire Répression - prisons

Dans la nuit du 12 au 13 février 2007 à Saint-Fons, Tina et Raouf meurent percutés par la BAC

Il y a 12 ans, dans la nuit du 12 au 13 février 2007, deux jeunes, Tina Sebaa et Raouf Taïtaï, originaires du 8ème sont morts dans un accident de voiture alors qu’ils étaient poursuivis par la BAC (une troisième personne grièvement blessée). La version officielle n’a pas tardé et a évidemment très vite mis hors de cause les policiers...

Analyse et réflexion Répression - prisons

Consultation et effacement des fichiers de police : mise à jour des lettres-types

Depuis la publication de la brochure La folle volonté de tout contrôler : Sur 50 fichiers de police-justice et les moyens d’en sortir, il y a eu quelques changements dans les procédures, et d’autres modifications sont prévues pour le printemps. Alors, avant une mise à jour complète de la brochure pour l’automne 2019, voici quelques nouvelles.

Analyse et réflexion Répression - prisons

Éborgnage, loi "anti-casseur", peines de prison : Éléments d’analyse sur la répression des gilets jaunes.

Ce texte est une analyse des techniques de répression mises en place par le gouvernement contre le mouvement des gilets jaunes. Il est tiré des brèves du bistrot, journal distribué à l’occasion des bistrots de la caisse de solidarité tous les premiers jeudi du mois. Vous retrouverez ce journal en version pdf à la fin de l’article.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Réunion publique jeudi 31 janvier "Loi sur l’asile et l’immigration : où en est-on de l’application ?"

Malgré l’opposition entre autres des associations chargées de l’accueil des réfugié-e-s, cette loi rentre progressivement en vigueur depuis septembre 2018 : rétention possible des étranger-e-s jusqu’à 3 mois, y compris avec des enfants, expulsion réalisable avant la fin de la demande d’asile, etc. Il est temps d’en faire un 1er bilan, en particulier sur 2 aspects :

Infos locales Répression - prisons

Compte-rendu des comparutions immédiates de gilets jaunes du 28 janvier

L’acte XI a encore été le théâtre d’une manifestation nombreuse, déterminée et enthousiasmante. Cela dit, les policiers étaient présents en nombre et ils n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère pour disperser, blesser et décourager les gilets jaunes de descendre dans la rue. En statistiques policières, cela donne : 21 tirs de grenades de désencerclement, 80 tirs de grenades lacrymogènes à main et 150 tirs de lacrymos avec lanceur de type Cougar, 85 tirs de lanceurs de balles de défense. Ainsi que 13 interpellations. Compte rendu des comparutions immédiates de ce lundi 28 janvier au tribunal de grand instance de Lyon.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Anti-terrorrisme et censure du Web, les Indymedia toujours menacés

Pour celleux qui avaient suivi, la fin de l’année 2017 avait été agitée, entre autres, par des menaces de blocage (par les fournisseurs d’accès à Internet et dans les moteurs de recherche) de deux Indymedia francophones, Grenoble et Nantes. Les deux sites avaient en effet reçu plusieurs courriers de l’OCLCTIC exigeant le retrait de plusieurs contributions qui revendiquaient des sabotages, notamment en soutien aux personnes qui passaient en procès à cette même époque pour l’incendie d’une voiture de police pendant le mouvement contre la loi Travail.

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Le racisme est à mettre au coeur de l’analyse sur les violences et crimes policiers

Beaucoup de personnes dans l’antiracisme se sont déjà exprimées pour témoigner de leur agacement face au fait que le sujet « violences policières » est pris nettement plus au sérieux quand les cibles de ces violences sont blanches. C’est une réalité que nous connaissons déjà et qui vaut pour tous les domaines. Mais j’aimerais revenir sur deux points qui m’agacent énormément :

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Histoire, technique et business des armes dites « non létales »

Une enquête —historique , technique et géographique — sur les armes à létalité réduite, c’est-à-dire toutes les armes de la police censées ne pas tuer. A lire en trois parties, par le site Reims Médias Libres. Ces extraits ont été originellement publiés en 2015, depuis l’arsenal s’est développé, mais cet article conserve toute sa pertinence.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 84 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info