Site collaboratif d’infos alternatives

Répression - prisons

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

[Mexico] Depuis la prison Nord : lettre du compagnon anarchiste Fernando Bárcenas + infos

Dans une lettre datée du 16 juillet et du 20 juillet 2017, le compagnon anarchiste Fernando Bárcenas a rendu publique la situation dans laquelle il se trouve. Une situation de conflits permanents et d’agressions, la dernière en date étant celle qui a eu lieu le 13 juillet lors d’une provocation de la part d’un détenu. Ce qui a entraîné son placement en régime « portes fermées » (enfermement total jour et nuit dans la cellule) dans le quartier disciplinaire, quartier où il a été transféré depuis déjà 9 mois.

Mémoire Répression - prisons

Une exigence de solidarité : la Commission de répartition des secours aux condamnés politiques

Les caisses de solidarité ne datent pas d’hier, ni d’avant-hier. Déjà, en 1882, les anarchistes lyonnais avaient créé une commission de répartition des secours aux condamnés politiques. Laurent Gallet nous décrit ici son fonctionnement.
La fin de l’année 1882 voit l’intensification de la répression de l’anarchisme à Lyon. Dejoux (25 mai 1882) puis Bonthoux et Crestin (16 août 1882) sont les premiers condamnés, mais les choses se précipitent à la suite d’un attentat commis à Saint-Vallier contre la maison (...)

Lyon
Infos locales Migrations - sans-papiers

Solidaires et en colère ! Solidarité avec Barry !

Mamadou Barry, résidant depuis plusieurs années à Grenoble, s’est vu rejeter ses demandes de titre de séjour et s’est retrouvé, comme beaucoup, "sans-papier". Le 31 mai dernier, dans le cadre d’une lutte pour le logement avec des demandeurs d’asile, il a été arrêté et envoyé au Centre de Rétention Administrative de Lyon Saint-Exupéry. Par deux fois il a été conduit à l’aéroport et par deux fois il a refusé d’embarquer. Il passe maintenant en procès en comparution immédiate pour sa résistance.
RASSEMBLEMENT AU TGI DE LYON À 13H30 CE MERCREDI

Infos locales Répression - prisons

Venez soutenir Barry menacé d’expulsion ce lundi 03 juillet à 10h

BambimBarry a été prolongé 15 jours au centre de rétention, et la Préfecture demande son expulsion sans délai. Il fait appel à cette décision Lundi 3 juillet à 10h. Il appelle à venir le soutenir à ce procès.
Rassemblement à partir de 9h30 devant la cour d’appel de Lyon (Place Duquaire, métro Vieux Lyon).
Contre le racisme d’Etat, déter et solidaires !

Infos locales Répression - prisons

Hirak du Rif : manifestation de solidarité ce samedi 1er juillet à Lyon

Depuis quelques semaines, ce sont près de 200 militants activistes de ce mouvement marocain qui ont été arrêtés. Accusés d’atteinte à la sureté de l’Etat, certains encourent de lourdes peines de prison.
A l’initiative du Comité du Rhône de soutien au Hirak du Rif, un sit-in de solidarité avec le mouvement contestataire du Rif est prévu samedi 1er juillet à Lyon 14 h place Bellecour.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Rencontre débat à St Etienne : comment se renforcer face à la police et à la justice ?

Lors de mouvements de contestations, au cours de luttes auxquelles nous pouvons participer, ou dans notre vie de tous les jours, nous pouvons être confronté-es aux flics, et à la justice. Ceux-là ont pour fonction de réprimer, de faire disparaître la déviance et la contestation... pour que chacun-e accepte le monde tel qu’il est mais, la peur et l’isolement nous affaiblissent.
C’est pourquoi nous proposons un temps d’échange et de discussion, pour partager nos expériences et nos réflexions le mardi 20 juin de 19h00 à 21h30 rdv sur le quai de la gare du clapier

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

À Pontoise, les flics mettent Foued dans le coma. À son réveil, la justice le met en taule

À Pontoise, la brutalité policière a jeté dans le coma un père de deux enfants en bas âge le 31 mai 2017. Victime d’amnésie partielle et souffrant de dommages importants, il est aujourd’hui incarcéré à la maison d’arrêt d’Osny où on lui refuse des examens complémentaires. La famille qui n’a pas pu accéder à son dossier médical, veut demander l’ouverture d’une enquête auprès de l’IGPN. Récit d’une "bavure" commise à quelques encablures du lieu où Adama Traoré a trouvé la mort il y a un peu moins d’un an.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Italie - Turin : des nouvelles de la violence carcérale

Depuis plus d’un an maintenant le prélèvement ADN est entré en vigueur en Italie dans le rituel d’identification des personnes arrêtées ou incarcérées. Les compagnon-nes emprisonné-es suite aux dernières opérations répressives n’y ont pas échappé. Si tu veux résister au prélèvement, les flics te le prennent de force, et réussir à prendre le dessus contre les tuteurs de l’ordre et du contrôle dans les locaux de la police scientifique est plus que difficile. A suivre l’expérience d’un compagnon incarcéré à Turin suite à une action le 3 Mai, toujours en détention, et qui continue de se demander quelles pourraient-être les stratégies possibles pour s’opposer aux prélèvements.

Infos locales Migrations - sans-papiers

Djelil toujours enfermé au CRA Saint-Exupéry

Un « Juge des Libertés » est-il compétent pour traiter de l’âge des personnes qui le sollicitent ? C’est cette étrange question qu’a commencé par poser vendredi la JLD devant Djelil GUIGMA, 15 ans et 8 mois. Comme si une des premières libertés à faire respecter pour elle n’était pas celle pour un mineur ou présumé tel, de ne pas se faire enfermer dans un centre de rétention ! RDV 14h au tribunal administratif
Réflexion faite, elle a décidé que Djelil devait rester au centre de rétention parce qu’il n’apportait pas la preuve de sa minorité. Appel à rassemblement pour faire appel de cette décision !
L’annulation de l’OQTF de Djelil a été rejeté cette après midi par le Tribunal Administratif de Lyon. Djelil a été reconduit au CRA de St-Exupery. Restez mobilisé sur le droit des mineurs isolés en envoyant lettres de protestation (voir article). A suivre, prochain appel à mobilisation.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 72 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info