A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Apartheid social

[St Etienne] 5ème rencontre nationale des luttes de l’immigration et des quartiers populaires

Pour l’immigration et les quartiers populaires le gouvernement socialiste au pouvoir depuis 2012 signifie la poursuite de la politique des gouvernements de droites précédents. Les quartiers populaires et leurs populations ont continués à se paupériser, à se précariser et à être médiatiquement et politiquement stigmatisés. Les taux de chômages pour les jeunes des quartiers populaires dépassent les 30 ou 40% et sont accrus pour ceux issus de l’immigration

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

La faute à Ève

Qu’il faut que les femmes aient le même salaire que les hommes pour le même travail, ça me paraît évident. Qu’elles puissent avoir le droit de vote, le droit d’avorter, qu’elles soient traitées en égales, c’est la putain de moindre des choses. Évidemment, il faut se bagarrer pour. Nos ancêtres (merci à elles) se sont déjà bien bagarrées, et elles ont fait un énorme boulot. On est quand même pas si mal loties que ça en France au vingt et unième siècle grâce à elles, même s’il y a encore des combats à mener. (...)

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Au sujet du meurtre devant le commissariat à Joué-les-Tours

À l’annonce de cette mort par les médias selon la version des policiers mis en cause, quelques choses sonnent faux dès le départ et rappellent la stratégie d’un scénario bien préparé comme dans l’affaire de Rémy Fraisse, de grands moyens sont déployés de suite, prise de position du ministre de l’Intérieur qui confirme la version des policiers alors même qu’aucune enquête n’est faite.

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Trayvon Martin et le discours d’Obama, le Blanc dissimulé derrière un masque africain

« Le système capitaliste-impérialiste a créé une génération de suspects. C’est la génération de Trayvon Martin, d’Oscar Grant, et d’un nombre incalculable d’autres qui ont été tués par la police, jetés en prison, et stigmatisés par la société toute entière...
Ce ne sont pas les gens qui ont créé cette situation. Les jeunes Noirs, ceux qui remplissent les prisons, ceux qui sont dans les gangs, ne sont pas ceux qui ont délocalisé les emplois. Ces conditions ont été engendrées par la dynamique de l’accumulation (...)

A lire sur d’autres sites Vie des quartiers - urbanisme - initiatives

Cher bobo, prends tes flics et DÉGAGE !

Tu les vois fleurir les galeries d’artistes, les bars où ces maudits viennent s’abreuver de gobelets en plastique sur les trottoirs, ces mangeurs de merde en costard qui font visiter des apparts dont les loyers feraient exploser la tête de ton banquier, ces abrutis de journalistes venant filmer pour la deuxième partie du 13 heures comment qu’on est pittoresques nous les pauvres, les ânes en uniforme qui patrouillent dans le quartier pour s’assurer que la rencontre du troisième type entre galériens et bourges ne soit pas trop explosive... Voila qu’après nous avoir parqués dans des ghettos de pauvres, on nous insémine du ptit bourge à la pelle et du flic au quintal, voila même qu’on voudrait nous virer, nous jeter un peu plus loin dans les oubliettes à pauvres des cités en attendant de nous trouver une poubelle galactique. Ceux qui se la pètent appellent ça la gentrification, nous on appelle ça LA GUERRE.

A lire sur d’autres sites Globalisation - capitalisme

Texte sur la répression en Bolivie, par des anarchistes chiliens

Un texte sur la situation en Bolivie, dont voici des extraits :
Contre l’indifférence, la délation, et la complicité avec l’État (au sujet de la répression en Bolivie).
Le 29 mai dernier, sur les terres dominés par l’État Plurinational de Bolivie, une opération répressive contre les cercles « libertaires » et anarchistes a été menée, cherchant à donner un coup aux supposés responsables des actions directes perpétrées contre des symboles du pouvoir.
Dans une stratégie calquée sur des descentes répressives (...)

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

A Marseille on est passé à deux doigts du pogrom anti-rom

Voilà, la haine anti-Rom distillée dans le pays par une très grande partie de la classe politique (de l’extrême droite à une partie du Front de Gauche) vient de donner ce que nous pouvions craindre.
A Marseille, dans le sympathique quartier des Créneaux (celui de la députée socialiste qui rêve de voir l’armée dans les quartiers), une cinquantaine d’habitants ont, jeudi 27 septembre, vers 19h30, décidé de « se faire justice » contre un « camp de Roms ».
Ils sont donc venus, après avoir prévenu la police (...)

A lire sur d’autres sites Migrations - sans-papiers

Comment la mairie de Saint Denis tient ses promesses : en expulsant !

Depuis 2006, les résidents du 59-61 rue Charles Michels à Saint-Denis attendaient travaux de rénovation ou relogement. Ils ont appris par hasard qu’ils allaient être expulsés de façon imminente. La mairie, propriétaire de l’immeuble a en effet pris un arrêté en ce sens depuis le mois de janvier.
Ce, alors qu’à l’époque, elle s’était engagée à rénover cet immeuble afin d’y loger ses occupants sans droit ni titre, dans des appartements qui auraient été des logements sociaux. Projet questionné suite à l’incendie (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

État d’exception - site de théorie critique sur la race, le genre, et les quartiers populaires

Présentation du site et de l’équipe éditoriale
Ce site est né de la volonté de personnes convaincues de la nécessité de disposer d’un espace autonome, pour traiter des problématiques liées à la race, au genre et aux quartiers populaires.
Un espace autonome animé par une équipe éditoriale composée exclusivement de non-Blanc-he-s. Nous revendiquons et assumons notre non-mixité : l’équipe éditoriale du site est exclusivement composée d’Afro-descendant-e-s et de descendant-e-s de l’immigration coloniale, (...)

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

La police tue : retour sur le procès des meurtriers d’Hakim Ajimi (Article 11)

La police tue. Selon les dires de certains, la justice veille et les force du (des)ordre ne tueraient pas impunément. Pourtant, depuis des années, nous ne comptons plus le nombre de procès iniques qui se sont tenus. A chaque fois, la police passe du statut d’accusé à celui de victime.
Mourir c’est dommage, mais si c’est tué par un flic, c’est que vous le méritiez.
Voilà le message.
Article 11 publie sur son site un compte rendu du procès des policiers responsables de la mort d’Hakim Ajimi (mort (...)

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Le parfait manifestant

Quand une "dame italienne très respectable" donne une définition du parfait manifestant (selon l’état et les forces du désordre) ça donne cela.
Magnifiquement désopilant.
Rédigé par une dame italienne très respectable et nullement excitée, le texte qui suit est une réaction aux délires politico-médiatiques qui accompagnent la répression du mouvement « No-Tav », en lutte contre l’entreprise politico-mafieuse qui vise à détruire un peu plus le Val de Suse (TAV est l’acronyme italien de « train à grande (...)

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info