A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Mémoire

La Commune n’est pas morte !

L’année 2021 marquera le 150e anniversaire de la Commune de Paris. Depuis 1871, le souvenir du soulèvement de la population parisienne contre le gouvernement, en pleine guerre contre les États allemands coalisés, n’a cessé d’alimenter l’imaginaire des luttes du monde entier. Symbole de l’aspiration populaire à la justice et à la liberté, défendues les armes à la main, la Commune n’est pas morte.

A lire sur d’autres sites Mémoire

Mort de Maurice Rajsfus

Inlassable contempteur de l’ordre sécuritaire, l’historien, écrivain, essayiste et militant Maurice Rajsfus, né en 1928, rescapé du Vél d’Hiv, ancien président de Ras’l’Front (1991-1999), s’est éteint samedi 13 juin 2020 à l’âge de 92 ans.

A lire sur d’autres sites Mémoire

Les assassins de la mémoire

Pierre Vidal-Naquet a utilisé cette expression contre les faussaires et les négationnistes qui niaient ou minimisaient l’ampleur et la préméditation de l’extermination perpétrée par les Nazis contre les Juifs, les Roms, les communistes, les homosexuels …

A lire sur d’autres sites Mémoire

De la Russie à l’Argentine. Parcours d’un anarchiste au début du XXe siècle

Après la « Révolution de 1905 » qui secoue l’empire tsariste, Simon Radowitzky (1889 – 1956) fuit la Russie pour échapper à la répression policière. Il se réfugie en Argentine en 1908. Actif dans les réseaux anarchistes de ce pays, il est condamné au bagne pour avoir tué en novembre 1909 le chef de la police, responsable du massacre du 1er mai 1909 à Buenos Aires. De la Russie à l’Argentine, de l’Uruguay à l’Espagne, ce petit livre retrace la vie tumultueuse d’un anarchiste.

A lire sur d’autres sites Mémoire

Chambéry : Festival du film militant et libertaire les 3 et 4 Décembre

Pour la troisième année, le groupe de Chambéry de la fédération anarchiste vous proposons un week-end autour de plusieurs films documentaires et fictions. Luttes, féminisme, autogestion, expérience concrète, antifascisme voilà des mots qui prennent corps dans les documentaires que l’on vous réserve et peut-être dans les échanges qui suivront chaque projection.

A lire sur d’autres sites Mémoire

La camelote de l’Action Française étudiante de Bordeaux

(Source : facebook de l’AFE Bordeaux)
Le 16 février dernier, à la pointe du jour, l’amphi Aula Magna de l’université Bordeaux IV s’est trouvé paré d’une étrange décoration : un grand pochoir encadré de drapeaux BBR appelant à voter Philippe de Villiers, le châtelain islamophobe du Puy du Fou. Propagande tragi-comique, tant elle évoque aussi bien les sinistres fixettes racistes du vendéen que l’antique marionnette bouffonne des Guignols de l’Info. De nombreuses et nombreux étudiant.e.s ont d’ailleurs dû penser (...)

A lire sur d’autres sites Mémoire

Thiaroye, bientôt la vérité sur un crime colonial ?

Y aura-t-il un procès en révision pour les condamnés de Thiaroye ? Après le massacre d’officiellement 35 soldats noirs dits « tirailleurs sénégalais » le 1er décembre 1944, au prétexte officiel qu’ils se mutinaient, 34 autres furent condamnés le 5 mars 1945 à des peines allant de 6 mois à 10 ans d’emprisonnement, à la dégradation militaire, à l’interdiction de territoire (français) ou encore à des amendes. Pour couvrir un crime colonial, la justice militaire française a fait passer les victimes pour des coupables, grâce à des rapports falsifiés par les bourreaux gradés et de quelques complices.

| 1 | 2 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info