A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Répression policière

« Des atomes et des keufs » - émission radio autour de la mémoire de la lutte antinucléaire dans le Bugey

Des militant-e-s luttant contre des projets de centrales dans les années 70 à Malville et au Bugey racontent leur expérience antinucléaire.
Danielle nous raconte comment c’était d’être une femme dans ces mouvements, Yves parle de la repression policière qu’iels ont subi-e-s, et au milieu de tout ça il y a des sons de rap de copaines...

A lire sur d’autres sites Répression policière

En 2020, 27 décès suite à une intervention des forces de l’ordre, dont 12 pendant le confinement !

Qu’elles soient soit légitimes, discutables ou illégales, Basta ! poursuit son recensement des interventions policières létales. 27 décès sont survenus en 2020 dont onze tués par balles – deux lors d’opérations anti-terroristes – et sept suite à un « malaise » en détention ou asphyxiés lors d’une interpellation. Voici le bilan que l’IGPN se refuse de faire.

A lire sur d’autres sites Répression policière

Ne nous laissons pas (anti)terroriser !

Mardi 8 décembre, une militante rennaise a été la cible d’une opération antiterroriste, ainsi que 8 autres personnes à travers la France. C’est une démonstration de force pour la DGSI : fourgons banalisés, cagoules, armes à feu, boucliers pare-balle. Les fins limiers ont défoncé la porte d’entrée, pourtant ouverte, mais pour rajouter à l’humiliation, l’un d’entre eux a senti de bon ton de laisser une merde dans les toilettes...

A lire sur d’autres sites Répression policière

13’12 contre les violences policieres

Parce que la police tue en moyenne 18 personnes chaque année en France, majoritairement de jeunes hommes arabes ou noirs. Parce que ça dure depuis trop longtemps et que trop peu s’en émeuvent. Nous sommes 33 MC’s, sur un seul morceau, tou.te.s uni.e.s derrière une même exigence de justice, derrière une seule et unique bannière sur laquelle il pourrait être inscrit : « 13’12 contre les violences policières ».

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

[Gap] Procès vendredi 4 décembre de deux personnes solidaires poursuivies par la justice

Le 19 novembre 2020, à Montgenevre, deux solidaires ont été interpellés lors d’une maraude de l’unité mobile de mise à l’abri (UMMA), organisée par Medecins Du Monde et Tous Migrants alors qu’ils étaient en train de porter assistance à une famille composée de deux enfants mineurs, de 10 et 14 ans, d’une femme enceinte d’environ huit mois et de son mari.

A lire sur d’autres sites Répression policière

Loi sécurité globale : surveillance généralisée des manifestations

Le 20 octobre, les députés de la majorité LREM ont déposé une proposition de loi de « sécurité globale ». Elle sera débattue par l’Assemblée nationale le 4 novembre, dans une urgence inouïe que rien ne justifie. Son article 21 veut déréguler l’utilisation des caméras mobiles portées par les forces de l’ordre. Son article 22 veut légaliser la surveillance par drone. Son article 24 veut interdire au public de diffuser l’image de policiers.

A lire sur d’autres sites Répression policière

Appel à textes : célébrons nos mort⋅es

Chaque année, nous comptons nos mort-es suicidé-es, assassiné-es, silencié-es par féminicides, crimes racistes, transphobes, queerphobes et putophobes. Chaque année, nous comptons nos mort-es suicidé-es, assassiné-es, silencié-es par féminicides, crimes racistes, transphobes, queerphobes et putophobes. Envoyez vos texte avant ce soir.

A lire sur d’autres sites Répression policière

Caisse de soutien à B. incarcéré à Nancy dans le cadre d’une enquête portant sur l’incendie de plusieurs antennes relais

Le soir du mercredi 23 septembre, notre compagnon et ami B. a été incarceré en détention provisoire au centre pénitentiaire de Nancy-Maxeville en Lorraine, dans le cadre d’une enquête portant sur l’incendie de plusieurs antennes relais. Une caisse de soutien a été déposée à la librairie la Gryffe

A lire sur d’autres sites Répression policière

Kamel Daoudi, plus vieil assigné à résidence de France, incarcéré pour un retard de 30 minutes

Assigné à résidence depuis 12 ans, obligé de pointer de 2 à 4 fois par jour à la gendarmerie, soumis à un couvre-feu quotidien, éloigné de sa femme et de ses enfants, Kamel Daoudi a été incarcéré à la maison d’arrêt d’Aurillac ce dimanche. Il vient d’entamer une grève de la faim et de la soif.

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

[Die] Dans nos campagnes la police se lâche : avec ou sans masques, avec ou sans papiers, nous détestons toutes la police

Un pote sans-papiers a été violemment interpellé mercredi matin au marché, après que les gendarmes aient tenté de le contrôler et verbaliser pour non port du masque. On entend déjà commenter, analyser, baver sur ce qui s’est passé, avec plus ou moins de pertinence et de proximité avec la vérité : le pote aurait des troubles psychiques, quand on est dans sa situation on a plutôt intérêt à raser les murs et fermer sa gueule, il a vraiment déconné sur le coup, quand on fonce dans un mur on se le prend... La liste pourrait s’allonger, la liberté de commenter étant bien une des dernières qu’on nous concède pleinement.

A lire sur d’autres sites Surveillances / Fichages

La police prédictive progresse en France. Exigeons son interdiction !

Pendant que les dispositifs de police prédictive (comme PredPol) commencent à être interdits ou abandonnés aux États-Unis, la police française et plusieurs collectivités continuent à acheter et utiliser des équivalents français, à l’image de « Map Révélation » proposé par l’entreprise angevine « Sûreté Globale ». Cela au détriment des risques de discriminations qu’impliquent ces logiciels de surveillance, et en l’absence même de toute preuve de leur intérêt.

A lire sur d’autres sites Répression policière

Affaire Wissam : « À nouveau, la justice ne se donne pas les moyens de faire la vérité »

La décision de la chambre d’instruction de la cour d’appel de Riom quant à la demande d’information complémentaire de la famille de Wissam El-Yamni, décédé en 2012 à la suite d’une interpellation musclée, a été rendue le 15 juillet. Les policiers mis en cause seront réentendus en présence des avocats de la famille, mais pas les témoins qui étaient présents dans le commissariat au moment des faits. Pour Farid El-Yamni, le frère de Wissam, cette décision est un nouveau signe que dans cette affaire, la justice ne se donne pas tous les moyens de faire la vérité.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Après George Floyd, l’idée d’abolir la police gagne du terrain

Depuis le meurtre de George Floyd, la police étatsunienne est sur la sellette. Sous la pression de la rue, municipalités et États fédérés multiplient les mesures de réforme. Insuffisant pour une importante partie des manifestants : ne croyant pas à la possibilité d’une « bonne police », ils demandent tout simplement son abolition. Professeure assistante en justice criminelle à la California State University (site de Chico), Gwenola Ricordeau milite de longue date pour l’abolition du système pénal. Elle livre ici son analyse sur ce moment inédit.

| 1 | 2 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info