A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Mémoire

Sapiens, une fantasmagorie de l’humanité

Le nom, Yuval Harari, ne vous dit rien, mais la couverture vous est familière. Sapiens, en lettres rouges sur fond beige. Il se glisse partout. Dans toutes les vitrines. Peut-être avez-vous vu passer les deux tomes suivants, Homo Deus et 21 propositions pour le XXIe siècle en librairie, au Relay, à la Fnac, et même dans les librairies de gauche. Ah oui, vous en avez vaguement entendu parler. Ou bien, on vous l’a offert à Noël. Ou bien, vous vous êtes procuré la BD par curiosité. Mieux, votre père le rabâche aux dîners de famille. Plusieurs ami.es l’encensent carrément. Voire, c’est le livre de philosophie préféré d’une personne que vous connaissez.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Pour les autoréductions et contre Carrefour : semaine d’action ! #Carrefour retire ta plainte

En octobre 2021, deux personnes ont été condamnées à verser au groupe Carrefour plus de 38 000 euros d’amende pour avoir participé avec soixante autres personnes à une autoréduction au Carrefour Market de la rue Nationale à Paris. Les condamné·es et leurs soutiens ont décidé de faire appel de cette décision de justice qui maximise encore les profits de Carrefour.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Face à la pandémie, le camp des luttes doit sortir du déni

Alors que la pandémie de Covid-19 fait rage et touche en premier lieu les catégories les plus discriminées de la société, le gouvernement français laisse filer et des centaines de milliers de nouvelles contaminations ont lieu chaque jour. En cette journée de mobilisation interprofessionnelle, le collectif Cabrioles appelle à sortir du covidonégationnisme, et à nous emparer enfin des moyens de l’autodéfense sanitaire, en nous appuyant sur l’histoire des luttes populaires en faveur de la santé communautaire : pratiques de prévention et de réduction des risques, grève, autoréductions de masques FFP2, etc.

A lire sur d’autres sites Logement / Squat

We need you for La borie

La Borie, c’est ce trop beau lieu queer en pleine campagne cévenole, avec sa rivière et son histoire à rallonge de procès, tentatives de récupération capitalismoecolobobo et moult péripéties de collectifs. La Borie est expulsable le 31 mai.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Nous ne sommes pas des fablabs !

Bricolage, informatique, sérigraphie, vélo, mécanique, nous sommes un rassemblement hétéroclite d’ateliers associatifs des alentours de Grenoble. Dans ces ateliers, que nous animons au quotidien, on imprime des affiches, répare des vélos, fabrique des étagères… et 1000 autres choses. Ouverts au public, hétérogènes, ce sont des lieux d’échange de connaissances et de savoir-faire, où l’on mutualise des compétences et du matériel, où l’on apprend à faire et, enfin et surtout, où l’on fait.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Crest : pourquoi avons nous recouvert de peinture et d’huile vidange la vitrine de la mutuelle Aésio ?

Un an.
Un an bientôt que nous vivons enfermé.e.s, isolé.e.s, contrôlé.e.s. Un an bientôt que pour une guerre contre un ennemi invisible nous subissons des consignes sous le poids de la peur, la culpabilité. Pour les plus précaires, sous la menace de se voir couper le budget bouffe mensuel, pour un masque mal mis ou une absence d’attestation. Pour les habitant.e.s des banlieues, sous la menace d’une sortie qui peut se transformer à tout moment en bavure.

A lire sur d’autres sites Médias

Thechangebook, réseau social associatif, non marchand, géré et financé par ses propres membres

TheChangeBook, réseau non marchand, présente toutes les fonctionnalités d’un réseau social, (publicité et exploitation des données en moins, serveur vocal en plus pour les A.G. décentralisées), mais il est d’abord et avant tout un outil collectif à gérer collectivement, un laboratoire in situ pour tendre vers l’autogestion.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Tout le monde déteste le tourisme

Évoquant l’ouverture, la découverte, l’aventure, la joie, le principe du voyage a très bonne image dans les sociétés occidentales. Mais on oublie généralement que le tourisme reste un privilège participant à maintenir des formes de domination : « pour l’heure, moins d’un humain sur quinze est en position politique, culturelle et économique de visiter les quatorze restants. Migrations d’agrément et de désagrément se croisent aux frontières, béantes pour les uns, grillagées pour les autres, des régions émettrices et réceptrices ». Sans compter les effets de l’industrialisation du secteur, qui tend à transformer et défigurer des sociétés dont on cherche paradoxalement l’authenticité, ou encore à produire une très forte pression écologique qui va en s’empirant. Le voyage lointain, pas si éthique que ça ? Entretien avec Bernard Duterme, qui a coordonné l’ouvrage La Domination touristique.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Un revenu de confinement, maintenant !

En Italie comme dans la majorité des pays, la crise sanitaire suscitée par la pandémie de Covid19 agit comme le catalyseur d’une crise économique venue de loin, qui creuse l’écart entre les mieux loti·es et les plus précaires. Avec les interdictions de déplacement et de sortie, les travailleur·ses au noir, intermittent·es, indépendant·es, saisonnier·es et auto-entrepreneur·ses, le plus souvent exclu·es des systèmes de protection sociale caractéristiques du travail salarié, ont perdu du jour au lendemain toute forme de rémunération. La mise en place d’un revenu de confinement pourrait donner les moyens de survivre, même provisoirement, à toutes celles et ceux pour qui la crise ne s’arrêtera pas avec la fin de la pandémie. Jefklak traduit et publie deux textes qui analysent la crise en cours en Italie et celle à venir tout en examinant la nécessité de mesures économiques et politiques d’urgence.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Aérien, grande distribution, courrier, transports, les salariés tombent comme des mouches

Alors que plusieurs milliers de soignants ont été contaminés par le Covid-19, les salariés que le gouvernement considère comme la deuxième ligne dans la bataille contre le coronavirus payent un lourd tribut, et commencent aussi à compter leurs morts. En cause : la faiblesse des mesures de protection prises par les employeurs et la volonté du gouvernement de freiner le moins possible l’activité économique.

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Covid-19 et les paradoxes des Technologies de l’information et de la communication

Durant la pandémie, les usages des TIC [Technologies de l’Information et de la Communication] se bousculent. Outils de contestation, de solidarité ou de création, les TIC renforcent aussi les dominations de classe, de race, de genre. La banalisation des violences epistémiques (sur la pensée) qu’elles créent va-t-elle s’accentuer avec la crise du CORID-19 ?

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Une crise d’ampleur internationale : le responsable, c’est le capitalisme !

En trois mois, le coronavirus s’est étendu à près de 170 pays, au total plus de 200 000 cas de Covid-19 ont été confirmés ainsi que 9 000 décès selon l’OMS. À l’origine de cette crise sanitaire, c’est bien le capitalisme qui est en cause et notamment l’industruie de la viande qui, en plus des conditions sanitaires dégradées, induit des déforestations. Ces dernières détruisent l’habitat d’animaux vecteurs de maladies. Ces facteurs favorisent ainsi l’entrée en contact des virus avec les populations humaines. L’organisation actuelle de l’économie et des échanges a accéléré la propagation du virus à l’échelle mondiale. La concurrence et la course au profit entre capitalistes ont retardé et limitent les mesures sanitaires dans de nombreux pays. Et les conséquences de cette pandémie seront encore plus dramatiques dans les régions dominées économiquement.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info