Facho

Infos locales

La « marche solidaire » du 17 novembre fait le lit de l’extrême droite

Le samedi 17 novembre, plusieurs associations appellent à une « marche solidaire » au départ de la
place Bellecour, soi-disant pour la défense du droit des enfants à avoir un papa et une maman.
Communiqué de presse du Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême-droite, de la Lesbian and Gay Pride de Lyon et du collectif Lesbien Lyonnais.
lire aussi :
- Rassemblement contre l’homophobie et pour l’égalité des droits ! (Samedi 17)
- 27 organisations appellent au rassemblement citoyen pour l’égalité des droits et le Retour en photo
- 1999-2012 : HOMOPHOBES
- Rassemblement homophobe : identitaires et grande mosquée de lyon, même combat ?

Infos locales

Sur les liens lyonnais de l’action identitaire à Poitiers

Comme à leur habitude, les identitaires ont réussi un buzz médiatique avec une action nationale ne rassemblant qu’une soixantaine de personnes.
Génération Identitaire, à l’origine de cette action, est basée à Lyon, au local de Rebeyne, et son chargé de communication n’est autre que le porte parole du mouvement identitaire lyonnais....
Communiqué de presse du Collectif 69 de Vigilance contre l’Extrême-droite.

Infos locales Extrêmes droites

Non aux racailles identitaires !

Le samedi 22 septembre a eu lieu un contre-rassemblement en opposition a celui de Rebeyne.L’objectif de cette action était d’amener sur le terrain politique et médiatique les incohérences et les contradictions du discours de Rebeyne .
Un texte a été distribué au cours de cette action, démontrant les comportements violents , racistes et antisémites de la nébuleuse identitaire et de sa branche lyonnaise

Infos locales

A Lyon, les identitaires de rebeyne appellent à la violence sans l’air d’y toucher

Alors que le déchet cinématographique produit par quelques conservateurs américains a déclenché un mouvement de violence chez les intégristes musulmans du monde entier, leurs rares équivalents français affirmaient cette semaine vouloir manifester à leur tour, montrant ainsi que leur obscurantisme n’a pas de frontière.
L’histoire pourrait s’arrêter là dans l’absurde religieux et réactionnaire si les fachos français ne cherchaient pas à profiter de l’occasion pour faire parler d’eux et, à l’occasion, jouer des poings dans les rues. À Lyon ce sont les identitaires de Rebeyne qui, sans l’air d’y toucher, ont donné rendez-vous à leurs troupes dans la rue samedi 22 septembre.
Mise à jour 21h : tous les antifascistes arrêtéEs sont ressortis libres.

Infos locales

Manif antifasciste à St Etienne

Alors que devait se tenir à Lyon la manifestation des jeunesses nationalistes le 23 juin, les stéphanois-es ont aussi décidé de se mobiliser. Compte-rendu de la mobilision et texte lu à cette occasion

Infos locales

[Suivi] Malgré l’interdiction, les nazis maintiennent leur manif’ à la Guille et menacent les habitant-e-s

Dans un communiqué, les nazis des Jeunesses Nationalistes crient victoire d’une audience acceptée en urgence pour leur recours après l’interdiction de leur manifestation par la préfecture. Jugement demain matin au tribunal administratif, à proximité de la place Guichard où le rassemblement est prévu. Rappelons que ce groupuscule est implanté à la Guillotière, discrètement, dans des locaux situés au rez-de-chaussée du 19 rue de Marseille, faisant planer depuis des mois sur tout le quartier la menace (...)
Suivi heure par heure des évènements de la journée.

Infos locales

Non aux parades nazies à la Guillotière et ailleurs !

Les Jeunesses Nationalistes emmenées par Alexandre Gabriac souhaite organiser une manifestation intitulé « La révolte des souchiens » le 23 juin 2012 avec un départ Place Guichard. Employons-nous à ce que cela n’arrive pas !! Communiqué du Collectif Vigilance 69.
Les deux manifestations, fasciste et antifasciste sont interdites par la préfecture
MAJ 13h : le recours déposé par Gabriac a été rejeté par le tribunal, la manifestation des jeunesses nationalistes reste donc interdite. Restons vigilants cette après-midi alors que les fachos maintiennent leur appel.
Suivi de la journée : [Suivi] Malgré l’interdiction, les nazis maintiennent leur manif’ à la Guille et menacent les habitant-e-s

Infos locales Extrêmes droites

OL : derrière les supporters nazis, les identitaires de ’Rebeyne’

Mercredi 21 mars, six hooligans de la tribune sud de Gerland, membres de la « Mezza Lyon », comparaissaient devant le tribunal correctionnel de St-Etienne pour des tags effectués sur les voitures et le local du groupe de supporters stéphanois Magic Fans.
Où l’on découvre que les liens de certains hooligans avec les groupuscules nationalistes locaux, et particulièrement avec les identitaires de ’Rebeyne’, sont encore bien vivaces...

Infos locales

Fafland ? Panorama de l’implantation de l’extrême-droite chez les supporters de l’OL

Le club lyonnais est dans la tourmente depuis quelques semaines, et pas seulement sur le plan sportif. En février, il a en effet été placé sous surveillance par la Direction Nationale de Lutte Contre le Hooliganisme, avec quatre autres clubs (Saint-Etienne, Nice, Montpellier et Bordeaux). L’OL est mis en cause pour la recrudescence d’incidents à caractère racistes, antisémites et homophobes venant de ses supporters. Les dirigeants seront convoqués sous peu à une réunion au Ministère de l’Intérieur. En février 2011, souhaitant jouer la carte de la respectabilité, l’Olympique Lyonnais avait pourtant signé avec la LICRA une charte dans laquelle il s’engageait à lutter contre toutes les formes de discrimination. Retour sur l’histoire de l’implantation des idées fascistes, racistes, néo-nazies au stade de Gerland et dans ses clubs de supporters.

Infos locales

Une journée de débats, ateliers et concerts contre le fascisme à Lyon

Le 3 mars prochain au CCO de Villeurbanne aura lieu de 10h30 à minuit une journée de réflexion , de partage et de musique autour de la montée de l’extrême droite à Lyon et plus largement en France et en Europe, organisée par le Collectif Vigilance 69 contre l’extrême droite.
Ateliers débats toute la journée, bouffe, concerts (los tres puntos, barrio populo, etc) et échange au programme.
Détail du programme dans l’article

Infos locales

Violences d’extrême droite à Villeurbanne : « une affaire d’une gravité toute particulière »

Le 15 janvier 2011, un couple tombe dans ce qui semble être un
guet-apens sur un parking de supermarché à Villeurbanne, à la sortie d’un concert dans un squat, dont le lieu et les heures de début et de fin ont été annoncées sur Rebellyon. Agressés sur le trajet du retour vers le métro, les deux personnes sont laissées inanimées après avoir été roués de coups.
Par le nombre de personnes qu’elle a impliquée, par la violence des coups portés et l’organisation des agresseurs, cette affaire semble être l’une des plus importantes de l’agglomération lyonnaise depuis quelques années. En détention provisoire depuis un an, quatre des auteurs des violences viennent d’être relâchés, alors que la date du procès n’est toujours pas fixée. Un an après les faits, entretien avec maître Sayn, l’avocat des personnes agressées.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info