Le Parti Libéral Mexicain de Praxedis Gilberto Guerrero lance le programme « Tierra y libertad » le 23 septembre 1911

2794 visites

Olt nous présente en BD la vie de l’anarchiste mexicain Gilberto G. Guerrero (1882-1910), l’un des principaux organisateurs du P.L.M. (Parti Libéral Mexicain), parti anarchiste qui, le 23 septembre 1911, lança un programme anarcho-communiste dont la devise, maintenant célèbre, était « Tierra y libertad ».

Gilberto G. Guerrero nait dans une famille fortunée, à Leon (Mexique). A 19 ans, il abandonne une carrière militaire pour se consacrer à la propagande anarchiste du Parti Libéral Mexicain. Il participe et organise de nombreux mouvements insurrectionnels au Mexique. Figure de proue du mouvement anarchiste mexicain, propagandiste et révolutionnaire courageux, il sera récupéré par les autorités, qui en feront un « héros national ».

JPEG - 260.6 ko
Pour lire cliquer

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>La tuerie d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

« Ritals en eaux mortes » bande dessinée d’OLT (qui participe à l’Éphéméride anarchiste). Les travers racistes ne sont pas d’aujourd’hui. Les politicards xénophobes de tout bord devraient s’informer sur les évènements racistes occultés de notre histoire qui risquent vite de se transformer en tragédies...

>Autriche 1918-1938 : des Conseils à l’Anschluss

Ou comment la social-démocratie n’a pas stoppé le fascisme. Dans l’entre-deux guerres, l’Autriche est le seul pays où la Social-démocratie avait des armes pour s’opposer à l’extrême-droite. Elle aura été plus habile pour briser le mouvement...

>Une histoire du mouvement autonome au Pays basque

Cette brochure revient sur le contexte de luttes qui traversait le Pays basque dans les années 70, et plus spécifiquement sur la naissance d’un mouvement autonome libertaire en son sein. Cette brochure est un extrait du livre : Les luttes autonomes dans l’Espagne des années...

› Tous les articles "Mémoire"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Les zapatistes face au déploiement militaire le plus important du Mexique

Créée initialement pour combattre les cartels et lutter contre leurs trafics, le nouveau corps de police militaire et civile appelée la « Garde Nationale » sert bien d’autres enjeux : contrôle accru de la frontière sud mexicaine pour empêcher les migrant-e-s de passer, mais également reconquête des...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"