Naissance de Ricardo Flores Magon le 16 septembre 1874

3916 visites

Olt nous présente en BD la vie de l’anarchiste mexicain Ricardo Flores Magon, né le 16 septembre 1874 à San Antonio Eloxochitlán (Oaxaca) et assassiné le 21 novembre 1922 au pénitencier de Leavenworth (Kansas, États-Unis). Précurseur de la Révolution mexicaine, son mot d’ordre était « Tierra y Libertad ».

« Que chacun d’entre vous soit son propre chef pour que nul n’ait besoin de vous pousser à continuer la lutte. Ne nommez pas de dirigeants, prenez simplement possession de la terre et de tout ce qui existe, produisez sans maîtres ni autorité.
La paix arrivera ainsi en étant le résultat naturel du bien-être et de la liberté de tous. Si, à l’inverse, troublés par la maudite éducation bourgeoise qui nous fait croire qu’il est impossible de vivre sans chef, vous permettez qu’un nouveau gouvernant vienne une fois encore se poser au-dessus de vos fortes épaules, la guerre continuera parce que les mêmes maux continueront à exister et à vous faire prendre les armes : la misère et la tyrannie. »

JPEG - 316.6 ko

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le gouvernement promet plus de moyens pour les flics

Depuis le mois de février, plus de 13.000 policiers et gendarmes ont pu faire part de leur doléances aux députés membres de la commission. Les conclusions ont été rendues le 10 juillet et préconisent sans surprise de dégager des fonds pour soutenir les détestés de tout le...

› Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>16 juillet 1942 : la police française livre des milliers de Juifs aux nazis

Le 16 juillet 1942, au petit matin, la police française s’est déployée pour arrêter 13 152 juifs : 8.160 d’entre eux ont été enfermés dans le Vélodrome d’hiver (10 boulevard de Grenelle), dont 4.115 enfants, tandis que les autres étaient concentrés dans le camp de Drancy, avant d’être envoyés vers les camps...

› Tous les articles "Mémoire"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Révolution au Soudan : « Les femmes ont une âme de combattantes »

Au mois de décembre 2018, le peuple soudanais s’est soulevé contre le régime d’Omar El-Béchir. Après la démission du tyran, c’est le Conseil Militaire qui s’est emparé du pouvoir. Les manifestations se poursuivent, la répression s’aggrave. Nous avons échangé avec deux femmes soudanaises vivant à Tours sur...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"