Site collaboratif d’infos alternatives

Salariat - précariat

Analyse et réflexion Salariat - précariat

Exploitation 2.0 : quand des patrons font passer leurs employés pour des travailleurs indépendants

À l’image d’Uber, de Deliveroo ou de Take Eat Easy, les entreprises qui n’emploient plus leurs personnels mais les font travailler comme auto-entrepreneurs se multiplient. Alors qu’elles entretiennent avec ces travailleurs des liens de subordination, elles les précarisent en se débarrassant de leurs devoirs d’employeur (cotisations, congés payés, chômage, couverture maladie, etc.). Après l’enquête sur la start-up lyonnaise Shoops et ses démarcheurs et démarcheuses sous statut d’auto-entrepreneur, des membres du collectif d’entraide à la rédaction ont voulu cerner un peu mieux les enjeux de ces situations nouvelles avec la sociologue Sarah Abdelnour, l’une des rares à avoir étudié ce sujet.

A lire sur d’autres sites Salariat - précariat

Nous n’irons plus pointer chez Gaïa, jours de travail à Kokopelli

Nous publions entièrement le 1er chapitre du livre "Nous n’irons plus pointer chez Gaïa, jours de travail à Kokopelli", écrit par le Grimm et paru récemment aux éditions du bout de la ville.
"Essentiellement constitué de témoignages, ce livre est le fruit de la solidarité entre des jardinières d’Ariège et des travailleuses exploitées au sein d’une association « écolo », Kokopelli, dont l’objet est de diffuser des semences. Nous avons refusé de tolérer la banalité du mal que constitue le rapport salarial, quoiqu’il soit partout présenté comme normal, naturel."

Analyse et réflexion Salariat - précariat

Loi travail saison 2, épisode 1

Malgré une large mobilisation au printemps dernier contre la loi travail portée par le gouvernement socialiste, Macron semble bien décider à mener l’attaque la plus violente de ces dernières décennies contre les travailleuses et travailleurs, au grand bonheur des capitalistes.
Face à cette offensive, prenons la rue le 14 juillet à 17H et démontrons notre détermination.

Analyse et réflexion Salariat - précariat

Bientôt dans nos boîtes #1 : Précarisation du CDI

Le caractère sécurisant du CDI dérange : absences possibles du salarié (décès, mariage, arrêt maladie, congé parental, saisons...) sont des surcoûts temporaires pour l’entreprise. Leur solution ?
Affaiblir les droits, précariser et créer l’impunité patronale.
En plus de la généralisation du CDD et la raréfaction du CDI, le CDI sera moins protecteur !

Infos locales Salariat - précariat

Ouibus dégraisse : interview d’un gréviste

Un des douze irréductibles des OUIBUS en grève est venu récemment à l’AG de ville de Lyon avec un collègue. Ils nous ont raconté les deux journées ubuesques qu’ils venaient de passer chez celui qui se proclamait leur nouvel employeur, Faure Express. Nous avons depuis rencontré un salarié pour en savoir plus.

Infos locales Salariat - précariat

Les grévistes de Ouibus déterminés : « soit on arrive à une solution, soit il y aura une grève de la faim »

La SCNF tente actuellement de se débarasser des salarié·es lyonnais·es de Ouibus, qu’elle souhaite transférer vers ses sous-traitants. Pour ce faire, la direction use de méthodes de management inhumaines envers les personnels. Mais ceux-ci ont décidé de résister, en grève illimitée, ils montent au siège de la SNCF à Paris le 6 juin pour faire entendre leur voix. L’un d’eux raconte leur situation, leurs conditions de travail et la répression qu’exerce l’entreprise.

Infos locales Salariat - précariat

Dans la psychiatrie publique, des restrictions budgétaires au prix de la santé des patients et des salariés

Les salarié·e·s de l’hôpital psychiatrique de Lyon sont en grève le 29 mai. Ils et elles se mobilisent contre les restrictions budgétaires imposées par l’Agence Régionale de Santé et la dégradation des conditions de soin et de travail qu’elles entraînent. Entretien avec Jean-Noël, électricien, et Mathieu, infirmier, syndicalistes à la CGT Vinatier.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 41 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info