Salariat - précariat

Infos locales Travail / Précariat / Syndicalisme

Les salariés d’Eurotranspharma en grève à Jonage comme dans toute la France pour obtenir leur prime post Covid

Eurotranspharma, filiale d’EHDH, est leader européen de la logistique pharmaceutique. Médicaments, masques, gel hydro alcoolique... la majorité de l’approvisionnement des hôpitaux et pharmacies passe par eux. Au coeur de la pandémie, les salarié.es n’ont pas rechigné à la tâche sans protection pour continuer les livraisons. Seulement voila, aujourd’hui à la place des 1000 euros promis, les salariés ont reçu des primes de l’ordre de 250 à 500 euros. Un manque de respect qui a incité 90% des salarié·es à se mettre en grève à Moussy-le-Neuf , Toulouse, Loudéac, Nancy, Nice, Lyon (Jonage) et Arras (Saint-Laurent-Blangy) tandis que des débrayages ont été observés sur d’autres sites comme celui de Bordeaux.

Infos locales

Dé-confinons nos colères : rassemblement revendicatif en soutien aux hospitalier.es le mardi 26 mai

Pénurie de matériel, manque de lits, salaires de misère... Vous nous avez soutenus depuis le début de la crise par vos nombreux dons et applaudissements à 20H. Aujourd’hui, nous avons besoin de vous et de votre soutien. Rassemblement Revendicatif Appel au Soutien des Usagers Mardi 26 mai 2020 De 13h30 à 15h devant l’hôpital Edouard Herriot

Infos locales Médias

Les employés de la SAD Vénissieux en lutte : une entreprise à défendre pour nos libertés !

Alors qu’elle distribue 75% de la presse en France, l’entreprise subit les mésententes entre ses actionnaires, les éditeurs de magazines, les éditeurs de quotidiens nationaux. Les premiers, veulent sortir d’un système coopératif qui mutualise la distribution. Cette décision a pour conséquence de détruire toute une entreprise suite à des prises de décisions non solidaires et pour des raisons purement économiques et moralement, éthiquement répréhensibles et discutables.

Brèves

Villefranche : rassemblement de solidarité contre un licenciement abusif dans l’entrepris SPICER le mardi 19 mai

Après 7 licenciements en seulement deux ans avec la nouvelle direction dont le dernier pendant le confinement après 25 ans d’ancienneté, un nouveau projet de licenciement est en cours pour un salarié d’une ancienneté de 17 ans et après deux procédures pour mesures disciplinaires.
Les salariés de SPICER disent STOP à cette répression et décident d’arrêter ces trois projets en faisant valoir leur droit de grève.
Merci à vous de passer nous voir pour votre soutien SPICER 11 Rue Georges Mangin à (...)

Infos locales

110 emplois menacé chez Presstalis Vénissieux : rassemblement de soutien le vendredi 15 mai à 16h00

110 emplois sont menacés à la SAD de Vénissieux (512 en France) qui assure la distribution de la presse nationale. Une audience du tribunal de commerce rendra sa réponse quant à la demande de liquidation demandée par la direction du groupe Presstalis. Les salariés ont entamé depuis lundi une grève totale reconductible paralysant notamment la parution des quotidiens et des magazines nationaux. Un rassemblement de soutien à l’appel de la CGT est organisé ce jour à partir de 16h à la SAD au 1 rue André Sentuc à Venissieux

Infos locales Travail / Précariat / Syndicalisme

Une carte des colères au travail en temps de pandémie

Construire une vue d’ensemble des colères et des résistances dans le monde du travail depuis le début de la pandémie du Covid-19 : voilà l’objectif premier de cette carte interactive en ligne. Pensée et alimentée, au départ, par le travail de quelques-un.es dont des militant.es de l’UCL, cette carte se veut désormais participative, elle appartient donc à toutes celles et ceux pour qui elle est utile. Elle a vocation à être appropriée par le plus grand nombre et c’est pour cela, qu’en l’état, elle ne saurait prétendre à l’exhaustivité.

Mémoire

Le 5 mai 1790, les canuts décident « de se gouverner par eux-mêmes » ! ... C’est à Lyon avec Denis Monnet que le syndicalisme est fondé

« La classe des maîtres-ouvriers lyonnais est, par l’esprit de résistance et d’organisation, ou même par la netteté de certaines formules sociales, en avance sur la classe ouvrière du 18e siècle. » C’est ainsi que Jean Jaurès entrevoit la lutte des canuts, qui se sont soulevés dès 1744, puis en 1786, 1789, 1790 c’est-à-dire bien avant les révoltes des canuts de 1831 et 1834.

A lire sur d’autres sites

Pénurie de médicaments et désindustrialisation : entretien avec le délégué syndical CGT Famar Lyon

La crise du Coronavirus a déchiré le voile sur la réalité des conséquences de la désindustrialisation. Alors que plusieurs sites industriels stratégiques majeurs en France sont fermés ou menacés de fermeture, des syndicats CGT pointent du doigt la pénurie de médicaments et de matériel médical et font le lien avec la stratégie du capital. Le médias « Unité CGT » à interrogé à ce sujet Yannig Donius, secrétaire du Comité social et économique et délégué syndical CGT Famar Lyon.

Infos locales

La caisse de grève féministe devient une caisse de solidarité

Parce que la crise que nous traversons augmente ou crée de nouvelles formes de précarités, la caisse de grève féministe se transforme en caisse de solidarité pour les femmes précaires ou en difficultés financières, pour subvenir aux besoins engendrés par cette crise, pour soutenir les personnes qui souhaitent exercer un droit de retrait ou un droit de grève en cette période et par la suite.

Infos locales

Face à la crise, Kimelfeld demande aux femmes de travailler gratuitement pour la Métropole de Lyon

Face à l’incurie de l’Etat et de ses collectivités dans la gestion de quoi que ce soit, une vague de générosité des habitant·es envers leurs voisin·es et plus précaires a vu le jour dans tous les pays. Après un moment de flottement, les politiques font tout pour récupérer ces initiatives et redevenir l’instance principale de régulation de l’entraide. Exemple dans la métropole lyonnaise, l’une des plus riches collectivité de France, où Kimelfeld, qui se présente comme l’homme du nouveau monde, appelle les femmes à être solidaires et à travailler gratuitement...

Infos locales

Épidémie Covid-19 : Tutos, entraide et autogestion

Depuis le 17 mars et la mise en place du confinement, alors que la bourgeoisie essaie de nous faire pleurer sur la difficulté d’occuper ses enfants dans son domaine à la campagne, des millions de travailleur·euse·s, migrant·e·s, SDF, vivent dans la crainte permanente de la maladie et des contrôles de police qui une fois de plus profite du blancs-seing accordé par l’État pour se déchainer.
Pendant ce temps là, profitant de la crise, le gouvernement a décrété l’état d’urgence sanitaire et a déjà commencé à publier des ordonnances pour démanteler le code du travail et faire payer aux travailleurs·euses ses retards et sa mauvaise gestion de la crise.
Cet article a pour but de recenser des infos pour s’organiser, se défendre, saboter, se rencontrer... n’hésitez pas à en proposer d’autres en complément d’info.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 59 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info