A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Répression policière

Caisse de soutien à B. incarcéré à Nancy dans le cadre d’une enquête portant sur l’incendie de plusieurs antennes relais

Le soir du mercredi 23 septembre, notre compagnon et ami B. a été incarceré en détention provisoire au centre pénitentiaire de Nancy-Maxeville en Lorraine, dans le cadre d’une enquête portant sur l’incendie de plusieurs antennes relais. Une caisse de soutien a été déposée à la librairie la Gryffe

A lire sur d’autres sites Surveillances / Fichages

Surveillance : une défaite victorieuse

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de rendre une décision très attendue en matière de surveillance. Depuis près de quinze ans, l’État français imposait aux fournisseurs d’accès à Internet et de téléphonie de conserver les données de connexion de l’ensemble de la population (qui parle à qui, quand, d’où). La Quadrature du Net, aux côtés de FDN, FFDN et Igwan.net, contestait devant les juridictions de l’UE la légalité du droit français en la matière.

A lire sur d’autres sites Féminismes / Anti-patriarcat

Mon corps m’appartient !

Gendarmes demandant à des femmes de remettre leurs hauts de maillot de bain sur la plage, interdiction d’entrée au musée d’Orsay à cause d’un décolleté, affaire des lycéennes sommées d’aller se rhabiller et ministre Blanquer les enjoignant de se vêtir « normalement » ou de façon « républicaine »… Ces dernières semaines auront été marquées par une multiplication d’injonctions aux fondements sexistes. Communiqué de la fédération Solidaires

A lire sur d’autres sites Répression policière

Kamel Daoudi, plus vieil assigné à résidence de France, incarcéré pour un retard de 30 minutes

Assigné à résidence depuis 12 ans, obligé de pointer de 2 à 4 fois par jour à la gendarmerie, soumis à un couvre-feu quotidien, éloigné de sa femme et de ses enfants, Kamel Daoudi a été incarcéré à la maison d’arrêt d’Aurillac ce dimanche. Il vient d’entamer une grève de la faim et de la soif.

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

[Die] Dans nos campagnes la police se lâche : avec ou sans masques, avec ou sans papiers, nous détestons toutes la police

Un pote sans-papiers a été violemment interpellé mercredi matin au marché, après que les gendarmes aient tenté de le contrôler et verbaliser pour non port du masque. On entend déjà commenter, analyser, baver sur ce qui s’est passé, avec plus ou moins de pertinence et de proximité avec la vérité : le pote aurait des troubles psychiques, quand on est dans sa situation on a plutôt intérêt à raser les murs et fermer sa gueule, il a vraiment déconné sur le coup, quand on fonce dans un mur on se le prend... La liste pourrait s’allonger, la liberté de commenter étant bien une des dernières qu’on nous concède pleinement.

A lire sur d’autres sites Extrême-droites / Réactionnaires

Le Rassemblement National s’invite chez Génération Identitaire

Il y a quelques jours a eu lieu à Lyon la réouverture du local de Génération Identitaire (GI) « La Traboule ».
Mathilde Robert, candidate Rassemblement national aux élections municipales à Vienne et fille de la tête de liste du RN à Saint-Étienne (Sophie Robert), était présente sur les lieux, comme le prouve la photo d’illustration.

A lire sur d’autres sites Justice / Enfermements

« Vous voulez condamner à mort Battisti, faites-le franchement »

Cesare Battisti annonçait le 8 septembre une grève totale de la faim et des soins thérapeutiques, ayant épuisé en vain tous les recours possibles pour faire respecter ses droits en détention. Aussitôt, une manipulation médiatique s’est déversée, y compris en France, laissant entendre que son maintien à l’isolement venait d’être validé par la cour de cassation, sans préciser qu’elle cassait en réalité un recours contre les 6 mois d’isolements purgés au tout début de son incarcération. Et le 12 septembre, l’information tombe : ils l’ont transféré sans préavis en Calabre, dans une prison qui regroupe les djihadistes, encore plus inaccessible aux visites de sa famille et de son avocat.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 137 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info