A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

La libération sexuelle : une supercherie pour exploiter sexuellement les femmes

Norman Mailer a noté, durant les années soixante, que le problème de la révolution sexuelle était d’être tombée entre les mauvaises mains. Il avait raison. Elle était entre les mains des hommes.
L’idée à la mode était que la baise était une bonne chose, tellement bonne que plus il y en avait, mieux c’était. L’idée à la mode était que les gens devaient baiser qui ils voulaient : traduite à l’intention des filles, cela signifiait qu’elles devaient vouloir être baisées – aussi continuellement qu’il était (...)

A lire sur d’autres sites Droits sociaux - santé - services publics

Au Planning familial de Villeurbanne, « on jongle en fonction de l’urgence »

Alors que le Planning familial du Rhône alerte sur le manque de moyens auquel il est confronté, ses salariées doivent faire face à une fréquentation toujours plus importante. Reportage dans les locaux de l’association, à Villeurbanne, où s’enchaînent sans pause les rendez-vous IVG, première contraception, problèmes de violences, conseils conjugaux…

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Et peut-être que le féminisme trouve sa radicalité dans la lutte anarchiste…

En ce sens, et parce que nous ne pouvons être à la hauteur du travail que font les organisations féministes ou LGBT, aborder le féminisme comme une lutte transversale est un moyen de ne pas hiérarchiser les luttes. Lorsque nous abordons la lutte contre le capital, comment occulter la domination du patriarcat et son rôle d’asservissement, de maintien d’un désordre immoral ? Et le féminisme étant cette idée radicale que les femmes sont des êtres humains, ne devons-nous pas affirmer une certaine logique (...)

A lire sur d’autres sites Salariat - précariat

Morgane Merteuil, porte-parole du Strass : « Je fais ce que font tous les travailleurs en lutte »

A lire sur l’excellent site « Article11 »
Les 1er et 2 juin auront lieu à Paris les Rencontres nationales des travailleurs et travailleuses du sexe, organisées et animées par le Strass, syndicat autogéré de la profession. L’occasion parfaite de revenir sur une lutte trop souvent incomprise ou caricaturée, en compagnie de Morgane Merteuil, porte-parole du syndicat.
Morgane Merteuil est la porte-parole du Strass, jeune syndicat autogéré des travailleurs et travailleuses du sexe, créé en France en 2009. (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Des anarcha-féministes démissionnent de la Fédération Anarchiste

Du 18 au 20 mai avait lieu le Congrès de la Fédération Anarchiste.
Nous avons décidé de nous y rendre, nous, deux femmes anarcha-féministes, pour y lire nos lettres de démissions.
Pour moi, parce que suite au contre article sur Roger Dadoun que j’ai publié sur Indymedia, j’ai subi un lynchage collectif sur la liste fédérale, révélant encore une fois l’anti-féminisme au sein de cette organisation.
Pour moi, parce que c’était inadmissible d’être complice du lynchage d’une femme de l’organisation parce (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Autour du livre « Beauté fatale - Les nouveaux visages d’une aliénation féminine ». Entretien avec Mona Chollet

Le quatrième livre de Mona Chollet, « Beauté fatale - Les nouveaux visages d’une aliénation féminine », s’attaque au complexe « mode – beauté ». Cet ouvrage a le mérite premier de rendre visible une aliénation des plus coriaces, tant elle est présente partout et nulle part en même temps. Qu’y a-t-il de mal à vouloir être belle ? À partir de cette interrogation faussement naïve, l’auteure cherche à distinguer le désir de beauté de sa récupération par une logique sexiste et par la société de consommation. Plus qu’une (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Quand l’UNI observe la « théorie du genre »

Alors que les opposants au mariage pour tous et à l’égalité des droits ont choisi de faire du genre, au plutôt de ce qu’ils appellent « la théorie du genre » la cible de leur combat, les bons petits soldats du syndicat étudiant de droite UNI, devant lequel Claude Guéant avait affirmé que toutes les civilisations ne se valaient pas, leur emboîtent le pas. Pour cela, ils font circuler une « pétition contre la théorie du genre dans l’école élémentaire » (qui revendique 90 000 signataires) et viennent de créer, (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

La Fédération Anarchiste affiche au grand jour son discours masculiniste ?

"Le Hors-série du Monde Libertaire de mars-avril 2013 sur l’éducation cache dans ses pages une perle du masculinisme français. Roger Dadoun, professeur émérite des universités et enseignant à Paris 7, nous gratifie d’une analyse crypto-freudienne du viol de DSK sur Nafissatou Diallo.
À grand renfort de théories fumeuses et de mots compréhensibles uniquement par des bac+12, il remet en cause le viol commis par DSK. Ses idées sont claires ; non seulement le viol n’en était pas un, c’était seulement une « (...)

A lire sur d’autres sites Expression - contre-culture

FeMCee’s Fest : Hiphop de meufs

On a cons­taté que majo­ri­tai­re­ment, lors des évènements Hip Hop, peu voire aucune meuf n’est pré­sente. Et que nous, ama­teu­ri­ces de Hip-Hop savons bien, que des meufs qui s’bou­gent et qui rap­pent, y’en a plein ! Nous avions envie de les mettre à l’hon­neur en leur pro­po­sant de par­ta­ger la scène !
Du vendredi 29 mars au lundi 1er avril,
La Gueule Noire, Saint-Etienne. Ateliers et concerts HiphHop

A lire sur d’autres sites Ecologie - nucléaire - alternatives

Face aux crises du capitalisme, construisons une alternative sociale

Motion adoptée lors du Ve congrès de la CGA, les 1, 2, 3 novembre 2012.
Le système capitaliste est en crise.
La crise sociale actuelle n’est pas le fruit d’un « complot », ou de la dérive d’un mauvais « capitalisme financier » qui s’opposerait au vertueux « capitalisme industriel ». Ce n’est pas le fruit de la seule « spéculation » qui n’est qu’un des aspects du fonctionnement du capitalisme.
C’est le résultat des contradictions du système capitaliste lui-même, le résultat logique de l’organisation capitaliste (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Aucune complaisance avec le viol !

Pour en finir avec les idées reçues sur le viol !
En France, une femme sur six est victime de viol ou de tentative au cours de sa vie. Il y a 75 0001 viols par an, soit 206 viols chaque jours, selon l’Observatoire national de la délinquance.
Le viol n’est pas un fait divers sordide mais un fait de société démontrant la domination que subisse les femmes.
Le viol n’est pas un acte isolé et est rarement commis par des « maniaques inconnus » dans un parking sombre.
Dans l’immense majorité des viols, (...)

A lire sur d’autres sites Mémoire

Christine Delphy & Sabine Lambert - Questions féministes

Il y a quelques mois, elles tenaient conférence à Paris, à l’occasion de la sortie d’un recueil de textes de l’éphémère revue Questions Féministes. Au cœur de ce dialogue entre Christine Delphy et Sabine Lambert, la question de la mémoire des luttes féministes et celle du mouvement féministe en général. Un échange passionnant, qui valait bien une retranscription.
A l’occasion de la réédition de Questions Féministes aux éditions Syllepse, Le Lieu-Dit accueillait le 10 mai dernier une rencontre-débat en (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Genres et Classes, Incendo hors série vient de sortir !

Éditorial
Première main : « La lutte contre la patriarcat d’abord ! »
Deuxième main : « Abattre le Capital c’est plus important ! »
Ultime main : « Au lieu de lutter contre le patriarcat ou contre le capitalisme on ferait mieux de lutter pour le communisme, ça serait plus simple, non ? »
Ecrit sur les murs des chiottes d’un squat avignonnais en 2007.
Certains se demanderont ce qui nous a poussés à consacrer un numéro spécial aux liens entre rapports hommes/femmes (ou questions de genres, ou sexuation) et (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

A propos de la réouverture des maisons closes

Actrices pornos, escorts, dominas, masseuses, télé-opératrices du téléphone rose ou du minitel, hôtesses de bars, call-girls, strip-teaseuses, prostituées travaillant chez elles, dans leur camionnettes ou dans les bois… Il y a autant de situations, de parcours individuels que de « travailleuses du sexe  », «  putes  », «  filles de joie  », « fleurs du bitume », «  courtisanes ».

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

État d’exception - site de théorie critique sur la race, le genre, et les quartiers populaires

Présentation du site et de l’équipe éditoriale
Ce site est né de la volonté de personnes convaincues de la nécessité de disposer d’un espace autonome, pour traiter des problématiques liées à la race, au genre et aux quartiers populaires.
Un espace autonome animé par une équipe éditoriale composée exclusivement de non-Blanc-he-s. Nous revendiquons et assumons notre non-mixité : l’équipe éditoriale du site est exclusivement composée d’Afro-descendant-e-s et de descendant-e-s de l’immigration coloniale, (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Théorie(s) queer, féminisme(s) et non-mixité(s)

Dans la suite des débats suscités sur Rebellyon (« Aux gars par un gars », notamment), voici un article parlant de non-mixité, de domination, mais aussi des différences d’approche entre théories. Et des différentes zones d’ombre que laisse chacune dans nos prises de consciences.
"Pour un regard féministe matérialiste sur le queer.
Échanges entre une féministe radicale et un homme anti-masculiniste"
par Sabine Masson et Léo Thiers-Vidal
Les théories queer ont, depuis quelques années, établi leur place (...)

A lire sur d’autres sites Répression - prisons

Les bons conseils (sexistes) de Ouest-France et Okapi aux adolescentes

Des conseils à une jeune fille mal dans sa peau qui se transforment en étalage de clichés sexistes : c’est ce qu’on pouvait lire mercredi dans la rubrique « Ados » de Ouest-France. Le quotidien régional y reproduit le courrier de « Margot, 12 ans », une adolescente qui « ressemble à un garçon », suivi de la réponse d’Okapi (qui s’offre du même coup deux colonnes de pub déguisée).
Margot, donc, a un souci : « Au collège, on se moque de moi, car je ressemble à un garçon ! J’ai essayé (…) de changer de look, mais (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

La répartition des tâches entre les femmes et les hommes dans le travail de la conversation

Il s’agit d’une synthèse de réflexions et d’études menées concernant les interactions entre les personnes dans cette activité mixte banale et quotidienne qu’est la conversation. En mixité, « les femmes sont bavardes », dit la pensée dominante dans notre société oppressante ? Mais par rapport à quel standard ?
« Qui » parle, et comment ? Que se passe-t-il, pour les unes et les autres, en cas d’écart à ces normes différenciées selon le genre, de prises de parole en mixité ?
Dans le contexte du débat autour des (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

Patriarcat, non-mixité, auto-organisation

L’article « Aux gars, par un gars : ce que la non-mixité femmes a changé pour moi » publié sur Rebellyon il y a quelques jours a été repris sur Indymedia Paris. Une personne a écrit un article en réaction et l’a posté sur Indy Paris.
Je pense que c’est une bonne chose que les témoignages venant de divers horizons circulent. Nous écouter les un(e)s les autres, confronter nos expériences mais aussi nos analyses. Nous avons un outil, l’Internet, des Indymedias qui nous peuvent nous permettre d’élaborer (...)

A lire sur d’autres sites Rapports sociaux de genre

La morale de ces morales...

Made­moi­selle voudrait vous faire un aveu de pre­mier ordre : elle n’a jamais réussi à lire un livre de la sociologue Irène Théry jusqu’au bout, parce que ça lui pique les yeux. Du coup, imag­inez sa joie lorsqu’elle est tombée sur ses tri­bunes dans le jour­nal Le Monde, à l’occasion de « l’affaire DSK »...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info