Petit guide lyonnais

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

La Solidarité est une arme

On en parle tellement, elle est tellement mise à toutes les sauces qu’elle finit par perdre son sens. La dernière trouvaille de notre gouvernement CRS (Chirac-Raffarin-Sarkozy) en terme de Solidarité, c’est que pour aider les pauvres vieux (les riches ont le fric, eux, pour qu’on s’occupe d’eux dans des institutions privées) faut donner de l’argent aux patrons, logique ! C’est vrai, au lieu de financer les services publics de la santé et du social, il vaut mieux forcer les travailleurEs à bosser (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Suppression d’un jour férié, le retour de la corvée !

Le projet de loi n°1350 relatif à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées a été promulgué au Journal officiel du 1er juillet 2004. Ce projet fait suite au drame de la canicule estivale du mois d’août 2003 et affiche comme objectif l’amélioration de la prise en charge des personnes âgées et des personnes handicapées. Cette réforme se traduit par un financement spécifique qui repose sur une « solidarité » active sous forme d’une journée de travail supplémentaire.
Ce (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Délocalisation, licenciement, précarisation, casse des acquis sociaux, harcèlement, flexibilité... On va encore s’aplatir pendant combien de temps ?

L’état des lieux ! À Siemens, en Allemagne, les salariéEs se sont vus proposer un retour à 40 heures sans compensation salariale.
À Marichal Ketin, en Belgique, le patron a proposé aux salariéEs de travailler gratis quatre heures de plus par semaine. Heureusement les salariéEs ont refusé.
Chez Bosch, les salariéEs devront travailler une heure de plus par semaine non payée. Ils/elles devront renoncer au paiement de deux jours fériés (la Pentecôte et l’Ascension) et à la prime d’intéressement. Ils/elles (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Implantation de la CNT chez Interior’s

En avril 2003, une dizaine de salariés havrais de l’usine de fabrication des meubles Interior’s décidaient de constituer une section syndicale CNT. Sur les 397 personnes employées au Havre, 32 salariés adhèrent actuellement à la CNT. Bien qu’étant le seul syndicat sur l’entreprise, la direction nie à la CNT toute existence. Procès en représentativité auprès du tribunal d’instance du Havre, assignation en référé auprès du tribunal de grande instance du Havre, voilà le lot quotidien des militants CNT chez (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Contrat de professionnalisation

Le contrat de qualification remplacé par le contrat de professionnalisation. Ce dispositif avait malgré sa réussite un cadre d’exercice flou et aléatoire, mais la nécessité faisant loi, il permit l’insertion professionnelle et l’accès à un diplôme à 150 000 jeunes chaque année.
Le cadre du futur contrat de professionnalisation plutôt que d’améliorer l’ancien dispositif accentue la précarité des salariéEs et laisse toutes latitudes aux branches professionnelles quant aux choix des financements et de « type » (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

RMI-RMA - La loi de la misère

Votés le 10 Décembre 2003, les décrets d’application de la Loi de la misère s’appliquent depuis 2004.
Le MEDEF veut gouverner une grande usine : la France et ses foyers Le RMI est placé sous une épée de Damoclès. Sous couvert de charité et de bons sentiments, le gouvernement livre plus de deux millions de RMIstes (avec les ayants droits) pieds et poings liés à l’exploitation patronale la plus sauvage : Ou tu bosses là où on te dit, ou tu crèves. Ce qui par la même occasion permet de faire disparaître les (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

La formation

Pour la CNT, la formation ne se résume pas à une formation professionnelle qui prépare les travailleurEs aux objectifs de l’entreprise et à l’idéologie dominante. Pour le patronat cette formation n’a pour unique but qu’un meilleur ajustement des qualifications au marché de l’emploi et à la croissance, elle lui permet une mainmise sur l’organisation du travail et de notre vie sociale. NON, la CNT n’entend pas laisser l’initiative et le contrôle de la formation aux seuls employeurEs, la formation n’est pas (...)

Petit guide lyonnais Ecologie - nucléaire - alternatives

Programme du Festival des Résistances

Résistances à BIOVISION/BIOSQUARE
Dimanche 10 avril
12h02 : PIQUE NIQUE CITADIN, place Bahadourian puis départ
13H33 : GUERILLA JARDINIERE, deambulation festive Toute la journée : CYBERATTAQUE sur internet
Lundi 11 avril
17h34 : NON A BIOPOGNON ! rdv place du général Leclerc pour aller ensemble contester le sommet Biovision
20h30 : LES O.G.M, LES BIOTECHNONOLOGIES, ET LES BREVETS SUR LE VIVANT, débat avec S.Menigot, J.P.Berland et O.Keller, hang’art
Mardi 12 avril
18h58 : L’IMPOSTURE DES (...)

Petit guide lyonnais Migrations - sans-papiers

Lyon ville frontière...

À Lyon, pour notre plus grand bonheur, il n’y a pas (encore) de douaniers qui pullulent dans la rue. Les frontières ne sont pas pour autant absentes du panorama lyonnais... Les frontières ne sont pas visibles mais peuvent être matérialisables avec, par exemple, les patrouilles de police qui traquent les populations « originaires » des pays de l’est, du Maghreb,... pour leur rappeler qu’ils et elles ne sont pas à la place où l’État voudrait les assigner.
Derrière ces uniformes se cache une multitude (...)

Petit guide lyonnais Expression - contre-culture

Le cauchemar de Darwin, Hubert Sauper.

Le film D’H. Sauper sorti en France le 9 mars dernier démarre par un gros plan trompeur sur les eaux calmes du lac Victoria, au coeur des hauts plateaux est-africains. Mais il ne s’agit pas d’une énième ode à la beauté des paysages tropicaux, les agences de voyage repasseront. Car sous le soleil tanzanien, il y a des choses moins réjouissantes qui se passent. Documentaire minutieux, engagé, mais jamais simplificateur, Le cauchemar de Darwin donne à voir sans fard la nouvelle société qui s’est (...)

Petit guide lyonnais Éducation - partage des savoirs

Cortèges polic(i)és ou manifestives

Une manifestation, on voit bien ce que c’est : un défilé plus ou moins rythmé, avec son cortège bien rangé, bien ordonné (chacun à sa place selon sa dignité, par syndicat, par parti, ...) Cette mise en ordre est à la charge d’une instance plus ou moins musclée selon les cas : le Service d’Ordre ( SO) Un SO définit l’intérieur et l’extérieur de la manif, il canalise et découpe la foule en formant des chaînes ; il sert de guide et impose les cadences de défilement ; le SO est sensé aussi assurer un contact avec (...)

Petit guide lyonnais Ecologie - nucléaire - alternatives

Collectif des Résistances de Lyon

Les Résistances, c’est un collectif militant informel, sans chef ni hiérarchie, sans statut officiel, c’est un groupe affinitaire où toutes les bonnes volontés peuvent converger. Tout individu est libre de venir et de partager son point de vue sans adhérer à une doctrine quelconque.
Notre ville est traditionnellement considérée comme résistante et elle dispose d’un réseau militant dense et complexe. Nous souhaitons réunir le plus grand nombre possible de personnes issues de ce réseau, dans une (...)

Petit guide lyonnais Apartheid social

Brèves

Une expulsion, une autre occupation !
Le lundi 14 mars, 82 personnes réfugiées sont expulsées de l’École de Santé Sociale sur la demande de la direction. Une vingtaine d’entre eux-elles avaient discuté d’une possibilité d’accueil au squat de Vaise, 17 rue de Bourgogne. Trois jours plus tard, le jeudi 17, la police vient les expulser illégalement : la maison n’était pas expulsable jusqu’au 8 avril, et en plus, seules les personnes réfugiées ont été mises dehors et pas les autres occupants du lieu. Le (...)

Petit guide lyonnais Informatique - Sécurité

Pourquoi crypter vos e-mails ?

Protégeons notre vie privée !
Vous ne cryptez pas car vous estimez peut-être n’avoir « rien à cacher » ? Certes, mais vous n’aimeriez pas qu’un inconnu assis derrière les ordinateurs de votre fournisseur d’accès à Internet farfouille à ses heures perdues les e-mails que vous échangez avec votre petitE amiE, les plans de vos prochaines actions ou les coordonnées de vos correspondantEs. Si vous n’avez pas crypté vos e-mails, un inconnu a peut-être déjà lu ce que vous écriviez...
Les raisons pour (...)

Petit guide lyonnais Ecologie - nucléaire - alternatives

Biovision / Biosquare ou « la grande kermesse des biocidaires »

Un sondage effectué en France en août 2000 montrait que 73 % des personnes interrogées se déclaraient opposées aux OGM. Cependant, les gouvernements successifs de droite comme de gauche ont persisté à autoriser les essais de culture OGM en plein champs... souvent en catimini.
La compétitivité de la recherche agronomique ainsi que celle de l’agriculture française serait en jeu, nous dit-on...
Méprisant délibérément l’avis de leurs concitoyens, nos représentants politiques foulent aux pieds le fondement (...)

Petit guide lyonnais

Cra cra ? BOUM !

Depuis l’été 2004 , la situation n’a pas vraiment changé au centre de rétention administratif (CRA) de Lyon - Saint Exupéry. Tentatives de suicide avant embarquement, grèves de la faim sporadiques, multiplication des bagarres avec les flics ou entre personnes retenues... La tension est telle que des policiers auraient demandé au médecin du centre de distribuer des calmants.
Difficile d’affirmer alors que les travaux d’aménagement réalisé en 2004 ont contribué à améliorer l’ambiance. Pour ce qui (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Sortie à Lyon de « La raison du plus fort ».

« La raison du plus fort », le long-métrage documentaire de Patric Jean sort en salle à Lyon le 2 février au cinéma l’Opéra, 6 rue Joseph Serlin, Lyon 1er.
Le film passe par les quartiers et les prisons de Tournai, en Belgique, puis à Amiens, avant d’arrivre à Lyon (comparution immédiate au Palais de justice, prison St Paul, discussion prise sur le vif à Fourvière...) et finit par Marseille. Partout le même constat : au lieu de combattre la pauvreté, on combat les pauvres. (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Petite histoire carcérale...

Le 24 janvier, deux détenus de la prison de Saint Quentin Fallavier ont été condamnés, en comparution immédiate, à 5 ans supplémentaires pour « tentative d’évasion avec usage d’une arme » (en l’occurrence un couteau et une barre de fer) Trois jours avant, ces prisonniers avaient pris en otage une surveillante en réclamant qu’on leur ouvre les grilles ; elle venait faire remplir une fiche à propos de la grève de la faim qu’ils avaient entamée depuis deux jours. D’après le Progrès du 25/01, six matons ont été (...)

Petit guide lyonnais Répression - prisons

Le fichier d’empreintes génétiques de la police compte ses premières victimes.

Début janvier, quatre jeunes gens de Vaulx-en-Velin partent en vadrouille avec un véhicule emprunté. Poursuivis par les forces de l’ordre, ils se sont retrouvés à nager dans le Doubs (en plein hiver donc) pour lui échapper : c’était sans doute pour eux la moins pire des issues, ce qui peut déjà en dire long sur la confiance qu’on peut avoir dans le traitement de la police et de la justice. Ils ont été cependant arrêtés et emmenés à l’hôpital pour hypothermie. Là, ils ont refusé le prélèvement d’ADN auquel (...)

Petit guide lyonnais Salariat - précariat

Discrimination syndicale à la régie Eureka

Le 21 janvier, la plainte de Brigitte et Nadia a été portée devant le Conseil des Prud’hommes de Lyon. Elles avaient été licenciées parce qu’elles ont défendu au sein de la régie de quartier EUREKA les droits des salariés en insertion, qu’elles étaient syndiquées à la CGT. Le 11 décembre 2002, ces deux syndicalistes se voyaient convoquées ensemble à un premier entretien de licenciement pour faute grave, sur le même motif : refus d’utiliser le téléphone portable ! Des prétextes pour camoufler une vraie (...)

| 1 | ... | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | ... | 31 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info