A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Militarisme / Armements

Notre seule certitude c’est d’être en guerre. Tout y accule. Reste à savoir laquelle.

D’habitude cette section se compose d’extrait(s) de texte renvoyant sur leurs sources. Exceptionnellement, et comme nous l’avons déjà fait et le referons, nous offrons une version intégrale de ce texte. Plus qu’un choix éditorial, il s’agit de répondre à des nécessités techniques. Bonne lecture.
Bonjour,
lundimatin n’a jamais publié d’éditorial. Nous n’avons d’ailleurs jamais jugé utile de nous présenter. Nous voulions que nos articles et leur agencement parlent d’eux-mêmes, sans coquetteries ni discours de (...)

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Ne cédons pas à la peur !

Un carnage. 11 mois après les fusillades de Charlie Hebdo et le massacre antisémite de l’Hyper Casher, ce samedi 14 novembre 2015, la France se réveille dans une mare de sang. Dans la nuit du 13 au 14 novembre, une série d’attentats coordonnés en région Parisienne a fait près de 130 morts. Cet attentat, revendiqué par l’entité « État Islamique », constitue l’attentat le plus meurtrier perpétré sur le territoire français depuis la seconde guerre mondiale.

A lire sur d’autres sites Militarisme / Armements

Suite à la désinformation sur le Week-end contre les armes de la police à Pont de Buis

C’est au fin fond du Finistère, dans un vallon verdoyant et humide qu’est implantée l’usine qui fabrique les armes de la police : Nobel Sport, producteur de grenades lacrymogènes, de balles en caoutchouc tirées par la police, et de balles de chasse. Un an après la mort de Rémi Fraisse à Sivens, au cœur de l’automne, ce ne sont pas moins de 300 à 500 personnes chaque jour, venues de toute la France et de l’étranger, qui se sont retrouvées sur un campement situé à la sortie du bourg de Pont-de-Buis

A lire sur d’autres sites Médias

[Mexique] Le Barrio Antiguo est un caprice

Aujourd’hui, le livre « Monterrey entre la guerra, cronicas desde el Barrio antiguo » parait dans le nord est du Mexique. Il s’agit d’une compilation d’articles du journal indépendant El Barrio Antiguo retraçant l’époque d’une ville -Monterrey- séquestrée par la barbarie à partir de 2006. Des jeunes, des journalistes, des écrivains, des analystes, des chercheurs et des activistes y racontent comment les habitants résistent.
El Barrio Antiguo est un hymne à la parole, un espoir face à la barbarie. La chronique est mise au service de la communauté et non du pouvoir. Trois capricieux continuent ce projet incroyable sans aucunes subventions, sur internet et satisfont chaque semaine plus de 20 000 lecteurs.

A lire sur d’autres sites Militarisme / Armements

Histoire, technique et business des armes dites « non létales »

La question du Flash-ball revient en ce moment à la une de l’actualité avec la police municipale de Lyon notamment la GOM qui possède déjà 15 Flash-ball, sera en grève lundi pour obtenir des armes de poing et les Républicains de Villeurbanne qui poussent toute les semaines cette question au conseil municipale.
Dans ce contexte il nous semble urgent de revenir plus largement sur la question des armes dite non létales, c’est pourquoi nous vous proposons une enquête — historique, technique et géographique — sur les armes à létalité réduite, c’est-à-dire toutes les armes de la police censées ne pas tuer, publié par nos camarade de Reims Médias Libres.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

[Marseille] Une brigade d’Ayotzinapa, Mexique, parcourt l’Europe pour exiger la présentation en vie des 43 étudiants disparus.

Le 26 septembre dernier, au Mexique, une atroce répression frappait les étudiants de l’école normale rurale d’Ayotzinapa. 7 personnes sont mortes –dont 4 étudiants, le corps d’un étudiant était retrouvé écorché.
Sept mois plus tard, 42 d’entre eux restent introuvables.
Une délégation composée d’un étudiant survivant au massacre, d’un père d’un étudiant disparu et d’un défenseur des DDHH parcourt l’Europe pour demander que justice soit faite.
La brigade passe le 11 mai a Marseille.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Déclaration de désertion d’un jeune israélien

Udi Segal, jeune israélien de 19 ans, devait démarrer son service militaire le lundi 28 juillet 2014. Malgré la loi l’obligeant, comme la plupart des israéliens juifs de son age, à rejoindre l’armée après le lycée, Udi a refusé. Il est ce que l’on appelle un refuznik (en hébreu sarvan, de sirev : « il a refusé »), comme ces autres jeunes qui refusent de servir dans Tsahal. Certains de ces soldats refusent notamment de servir dans les territoires palestiniens occupés, d’autres refusent tout simplement d’être (...)

A lire sur d’autres sites Militarisme / Armements

Un administrateur Wikipédia menacé par la DCRI

Le jeudi 4 avril, un administrateur de Wikipédia France a posté un message sur la page « Bulletin des Administrateurs » pour faire part d’une demande qui lui a été faite par la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) de supprimer un article sur la Station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute qui contiendrait des informations classifiées :
Bonjour,
je vous informe que l’article Station hertzienne militaire de Pierre sur Haute vient d’être supprimé par mes soins. Cet article (...)

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

#Gaza : A qui la faute ? #OpIsrael

Une fois encore, la bande de Gaza se retrouve au centre de l’actualité.
Si les violences du début de semaine n’avaient pas attiré les media, habitués à l’embrasement de cette minuscule frontière, la situation a changée depuis avant-hier soir.
L’assassinat par Israël de Ahmed Jabari, chef de la branche armée du Hamas a sonné comme un gong. Les projecteurs médiatiques se sont à nouveaux braqués sur cette région. Et voilà les IDF Israel Defense Forces ») et les mouvements de résistance palestiniens prêt (...)

A lire sur d’autres sites Capitalisme / Consumérisme

Les bons conseils (sexistes) de Ouest-France et Okapi aux adolescentes

Des conseils à une jeune fille mal dans sa peau qui se transforment en étalage de clichés sexistes : c’est ce qu’on pouvait lire mercredi dans la rubrique « Ados » de Ouest-France. Le quotidien régional y reproduit le courrier de « Margot, 12 ans », une adolescente qui « ressemble à un garçon », suivi de la réponse d’Okapi (qui s’offre du même coup deux colonnes de pub déguisée).
Margot, donc, a un souci : « Au collège, on se moque de moi, car je ressemble à un garçon ! J’ai essayé (…) de changer de look, mais (...)

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Résolution de l’Assemblée Populaire de la place Syntagma

Original statement : http://www.occupiedlondon.org/blog/2011/10/22/resolution-by-the-popular-assembly-of-syntagma-s
Traduction (notez bien qu’il s’agit d’une traduction à partir d’un texte anglais lui-même traduit du grec, et qui est donc tributaire des approximations de cette première traduction, sans compter les miennes…) :
Après Varkiza [1], Polytechnique [2], l’école de chimie (1979) [3], décembre [2008] [4], et de nombreux autres événements, les fait ont une fois de plus mis au jour l’attitude du (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info