Brèves

Brèves Répression - prisons

Comparution immédiate de l’acte VIII du samedi 5 janvier

Ce lundi 7 janvier au tribunal, un Gilet jaune est passé en CRPC (Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité). Il a donc dû être normalement libéré. Un autre est passé en comparution immédiate : il y a des chances qu’il n’ait pas été libéré. Voici quelques éléments de son procès :
Il lui est reproché un incendie de poubelle, des jets de projectiles sur un agent de la BAC, des insultes sur la police ("fuck the police"). Il est polonais, vit de petits boulots au noir et ne parle pas français (une (...)

Brèves Répression - prisons

Un gilet jaune passe en comparution immédiate ce 31 décembre à Lyon

Il était venu de Savoie pour manifester à Lyon ce weekend avec les gilets jaunes, ce jeune d’une vingtaine d’années comparaissait pour participation à un groupement en vue de commettre des dégradations. Les policiers ont retrouvé sur lui : 7 pétards, des gants de moto, une bombe de peinture rouge, deux bouteilles remplies de peinture jaune, un masque à gaz et un couteau.
Il est arrêté vers 15h45 lors d’une dispersion, alors qu’il retournait en direction de la place Bellecour. Des policiers décident de (...)

Brèves Répression - prisons

Un "Gilet Jaune" condamné à 8 mois de prison ferme à Lyon

On apprend sur Twitter qu’un Gilet jaune a été condamné à 8 mois de prison ferme pour avoir commis des "violences contre les forces de l’ordre", le 22 décembre dernier, lors de l’acte VI des Gilets Jaunes. L’info émane tout simplement du compte Twitter de la préfecture d’Auvergne-Rhône-Alpes qui sans aucune retenue, se vante de la répression du mouvement des Gilets Jaunes. Le préfet en profite pour “saluer l’efficacité de la police nationale du Rhône, la coordination de la chaîne pénale et la fermeté de la (...)

Brèves Répression - prisons

Un surveillant de la maison d’arrêt de Corbas condamné pour des violences sur un détenu

Le 22 juillet 2017, un surveillant commet des violences sur un détenu à la maison d’arrêt de Lyon-Corbas. L’affaire n’éclot pas, jusqu’à ce que le détenu porte plainte et que l’enquête conclue à la responsabilité du surveillant, qui était jugé, mercredi 19 décembre 2018, par le tribunal correctionnel de Lyon.
Si l’avocate de la partie civile se tient du côté de la défense et qu’inversement, l’avocat de la défense, lorsqu’il se lève, le fait depuis les bancs de la partie civile, c’est que le plaignant, monsieur (...)

Brèves Répression - prisons

Grève des avocats et manifestation ce mercredi 12 décembre

Des rassemblements d’avocats avaient lieu ce mercredi dans la plupart des grandes villes de France pour protester contre le projet de réforme de la justice. Le texte a été adopté par l’Assemblée nationale au alentour de minuit dans la nuit de mardi à mercredi en première lecture par 88 voix contre 83.
À Lyon ce sont quelques 300 avocats et personnels du ministère de la justice qui ont manifesté⋅e⋅s ce matin en direction de la préfecture. A partir de 14h un deuxième round c’est tenu dans la salle G [1] (...)

Brèves Répression - prisons

Un lycéen de venissieux porte plainte contre la police apres avoir été blessé à l’oeil

Un élève du Lycée Jacques-Brel à Vénissieux touché à l’œil en marge des manifestations jeudi 6 décembre porte plainte contre la police.
Il a été blessé sur le chemin du retour de son lycée et va peut-être perdre la vision de l’œil gauche. Selon son avocat, et les médecins ce serait à cause d’un tir de LBD, les représentants de la police disent que le lycéen aurait été touché par une grenade de désencerclement.
Le lycéen a porté plainte ce lundi contre la police pour violences volontaires ayant entraîné une (...)

Brèves Répression - prisons

Laisse pas trainer ton flingue

On le savait déjà, l’autorisation qui avait été donnée aux policiers de garder leur arme de service suite à l’attentat du 13 novembre n’a eu aucun effet sur la lutte contre le terrorisme. Les événements liés à cette circulaire qui autorise les policiers à conserver leurs armes en dehors des nécessités de leur travail se retrouvent plutôt dans la rubrique "faits divers". Un article de Libération d’octobre 2017 nous rappelait que selon leurs estimations, à cette date, seul un délit avait pu être empêché par (...)

Brèves Répression - prisons

Bilan lyonnais de la coupe du monde : des lacrymo par centaines et de la prison ferme

La lecture des comptes rendus d’audience des comparutions immédiates du 17 juillet est fort instructive. LyonMag nous apprend que plus de 1 000 grenades lacrymogènes ont été lancées dimanche soir à Lyon, après la finale de la coupe du monde. On comprend désormais mieux l’énorme panache de fumée qui s’élevait au-dessus du centre-ville.
Outre ce nombre assez démesuré de grenades canardées, on peut noter que 28 personnes sur la trentaine de gardées à vues sont poursuivies pour différents chef d’inculpation. (...)

Brèves Répression - prisons

Un policier à la retraite tague des slogans racistes en soutien à un groupe terroriste sur le consulat d’Algérie à Lyon

Le racisme structurel de l’institution policière nous apparaît le plus souvent sous la forme de meurtres, de violences ou de contrôles au faciès. On le voit aussi lorsqu’on se penche sur le penchant plus que marqué des flics pour le Front National. Dimanche 1er juillet, il est apparu à Lyon sous une forme moins dramatique mais tout aussi révélatrice. Comme le raconte Radio Espace, un policier à la retraite s’est en effet mis en tête d’aller taguer des slogans racistes sur les murs du consulat (...)

Brèves Répression - prisons

Lyon Mag, incendiaire du racisme et des discriminations dans l’agglomération lyonnaise

Au concours du média le plus infâme, y’a de la concurrence sur Lyon. Le site Lyon Mag bat régulièrement les records de gros clichés racistes et sécuritaires. Samedi 30 juin, c’est en reprenant, quelques heures après sa parution, un article du Progrès sur un tournage de clip à Vénissieux que le site s’est encore illustré.
« Selon le Progrès, aucun débordement n’a été à signaler lors du tournage », on sent le regret… Heureusement le papier du quotidien local réécrit signale du biscuit « des fumigènes ont été (...)

Brèves Répression - prisons

Un flic de Vénissieux poursuivi pour corruption, cinq autres pour divulgation d’informations confidentielles

C’est dans le Progrès du 26 juin que l’on apprend que, dans la lignée de « l’affaire Neyret », des flics de l’agglomération de Lyon sont à nouveau poursuivis pour avoir profité de leurs rapports de proximité avec les truands locaux. Cette fois-ci, l’histoire remonte à 2012 et se passe à Vénissieux.
L’affaire avait éclaté en septembre 2012, un an après l’arrestation pour corruption du commissaire Michel Neyret, directeur-adjoint de la police judiciaire de Lyon. Sur foi d’un renseignement anonyme, les (...)

Brèves Migrations - sans-papiers

Une migrante meurt noyée à Briançon alors qu’elle fuyait la police

Deux réalités élémentaires : 1. la police tue régulièrement, surtout des personnes racisé·es ; 2. la police est extrêmement violente avec les migrant·es, qu’elle harcèle et agresse sans cesse. Parfois ces deux réalités se chevauchent.
Cela a été le cas dans les Alpes, à Briançon, le 7 mai 2018.
Le 9 mai, le corps sans vie d’une jeune femme a été repêché dans la Durance, une dizaine de kilomètres en aval de Briançon. L’association « Tous Migrants », qui vient en aide aux migrant·es dans la région précise que « (...)

Brèves Répression - prisons

Communiqué du 7 mai suite à la fermeture de l’Université Lyon 2 et aux interventions policières autour des campus

Le 7 mai au petit matin, les étudiant.e.s mobilisé.e.s ont tenté de bloquer le campus de Porte des Alpes et des Quais afin d’empêcher des commissions d’examen des vœux parcoursup de mettre en place la sélection. Les deux groupes ont subi une répression policière lourde.
Sur le campus de Bron, des chiens policiers ont été lâchés par les forces de l’ordre pour traquer les étudiant.e.s qui tentaient d’échapper à la police en se cachant dans des buissons. Des policiers en civil ont pointé leur arme de service (...)

Brèves Migrations - sans-papiers

Un père de 5 enfants, en garde à vue après une tentavive de suicide, est menacé d’expulsion à Lyon

Un père de 5 enfants sous OQTF menacé d’expulsion alors que son état de santé est très inquiétant, vient de tenter de mettre fin à ses jours.
Sabeur Ben Youssef père de cinq enfants présent en France depuis 7 ans est sous OQTF comme sa femme Fatma Ben Yousse. Sabeur a tenté plusieurs fois de se suicider dans la matinée alors que Fatma était à la maison avec les deux plus jeunes enfants. Pour le calmer et tenter de le faire interner elle va à la clinique qui le refuse. Sabeur rentre en courant chez lui (...)

Brèves Répression - prisons

Un enfant de 13 ans mordu par un chien de la police municipale à Rillieux

Samedi après-midi [le 13 janvier 2018], les policiers patrouillent dans le quartier du Bottet. Ils tentent d’interpeller un jeune qui vient de les insulter. Mais ce dernier prend la fuite. Une course-poursuite à pied s’engage alors. Avec le maître-chien et son animal muselé et tenu en laisse. Mais le policier décide de détacher et démuseler son chien un peu plus tard, dans le cadre d’une opération dite de détection en milieu ouvert. L’animal doit chercher l’odeur et aboyer en s’arrêtant devant le point (...)

Brèves Migrations - sans-papiers

Communiqué CGT Vinatier : la psychiatrie n’est pas au service du ministère de l’intérieur.

La CGT Vinatier condamne la tentative avortée de mise en place par certaines ARS de faire signer aux patient-e-s en soins sous contrainte à la demande d’un représentant de l’état les notifications d’obligations de quitter le territoire par les établissements psychiatries qui les prennent charge si ces personnes sont en situations irrégulières sur notre territoire.
Après le discours de Gérard Collomb de cet été qui faisait l’amalgame entre maladie mentale et terrorisme. Le gouvernement de Macron, à (...)

Brèves Répression - prisons

Des habitant·es se mobilisent contre le dispositif anti-mendicité installé devant la banque populaire de la Croix Rousse

L’agence de la Banque Populaire place de la Croix Rousse a mis en place récemment un dispositif destiné à empêcher toute station assise devant son établissement au prétexte d’après le responsable de l’Agence "d’assurer la sécurité des transports de fonds".
Bien évidemment il s’agit en fait d’interdire aux personnes habitués du lieu de faire la manche devant ce temple de la richesse et cela s’inscrit dans les mesures de l’aménagement urbain destinées à rendre la pauvreté invisible dans l’espace public.
Un (...)

Brèves Répression - prisons

Révolte à la prison de Bourg en Bresse

Vendredi 27 octobre vers 16 heures, des détenus du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse ont notamment incendié des matelas et obstrué les caméras de surveillance au deuxième étage du centre de détention.
Vers 17h30, les Eris (équipes régionales d’intervention) sont entrées dans la prison. A 18 heures, la répression avait fini de renvoyer la vingtaine de détenus dans leur cellule.
Les détenus se plaignent des décisions des juges d’application des peines, du manque de permissions accordées, ainsi que (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info