A lire sur d’autres sites

A lire sur d’autres sites Surveillances / Fichages

Le conseil scientifique se repose sur un « think tank » pour donner un avis sur le flicage numérique

Avec l’approche du déconfinement souhaité par Macron, le conseil scientifique a planché sur les différents outils censés éviter un retour de l’épidémie et a pondu un avis détaillé, avec des fiches techniques dans lesquelles il décrit ses états d’âmes. On s’est attardé un peu sur celles qui parlent des outils numériques, et ça fout franchement les pétoches.
Pour plus d’informations sur le traçage automatisé, on vous invite à lire notre hors-série sur la question.

A lire sur d’autres sites

Romain, mort en cellule à Saint Denis dans la nuit du 1er mai 2020

La pandémie du COVID-19, le confinement et l’appareil répressif qui l’accompagne ont offert aux forces de police une impunité qu’elle n’a jamais eu ... et il faut avouer que nous sommes face à un carnage sans précédent. Le mois d’avril avait déjà été particulièrement meurtrier sous les coups de la police, le mois de mai commence sans demi-mesure avec la mort de Romain à Saint Denis, dans la nuit du 30 avril au 1er mai.

A lire sur d’autres sites

Féminisme et crise

Que fait la crise au féminisme ? Que peut le féminisme pour la crise ?
À travers une émission de Radio Talweg, nous faisons un point sur la situation des femmes en cette période de confinement, et nous traçons quelques pistes tirées de l’histoire du féminisme pour se renforcer. Article initialement paru sur Dijoncter.info.

A lire sur d’autres sites Surveillances / Fichages

Face au virus, « un arsenal techno-sécuritaire démesuré et absurde »

Depuis sa création en 2008, l’association La Quadrature du Net joue un rôle essentiel dans la dénonciation des dérives en matière de technologie – sur Internet et ailleurs. Elle a récemment lancé une campagne intitulée Technopolice, visant à documenter les visages inquiétants de la ville dite « intelligente », où tous les comportements sont scrutés, enregistrés, fliqués. Le contexte actuel formant une parfaite rampe de lancement pour de nouvelles technologies invasives, nous avons demandé à des militants de l’association ce qu’ils pensaient de l’emballement en cours. Article paru dans le numéro n°187 (mai 2020) de CQFD

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Pandémie, crise : les classes populaires sont toujours en lutte

Les 17 organisations anarchistes/communistes libertaires ayant conjointement produit l’analyse de conjoncture d’avril et la campagne de soutien au Rojava, ont décidé d’écrire un document d’analyse pour le 1er Mai. Si en ce jour historique, nous n’avons pas pu être dans les rues comme nous le souhaiterions, la lutte ne s’arrête pas pour autant.

A lire sur d’autres sites Écologie / Anti-productivisme

Pour que cesse le confinement de notre lutte et de nos amitiés

Ce texte, publié sur le blog Nous sommes tou-te-s des malfaiteur-euse-s, est porté par des personnes mises en examen dans le cadre de l’information judiciaire ouverte sur des militants de Bure. Il a été rédigé par le biais de complexes allers-retours du fait de leurs contrôles judiciaires qui les obligent à « s’abstenir de rentrer en relation » entre elles. Par cette tribune, publiée également sur Reporterre et Mediapart et faisant suite à une enquête en trois volets elles souhaitent se réapproprier tant bien que mal une expression collective face à cette répression atomisante.

Bure
A lire sur d’autres sites

Etat d’urgence sanitaire : l’ordre social quoiqu’il en coûte

Depuis le mois de mars on assiste au déploiement d’un arsenal de mesures destiné à enrayer la propagation du covid-19. Bien loin de concerner le seul champ médical, ces mesures impliquent des transformations profondes du fonctionnement des institutions étatiques, et notamment judiciaires. L’état d’urgence sanitaire instaure un État autoritaire, anéantit les droits de la défense et exacerbe le réflexe sécuritaire. Dans ce contexte, les groupes de défense collective et legal teams restent actifs pendant le confinement pour ne laisser personne isolé·e face à la police et aux juges.

A lire sur d’autres sites Résistances et solidarités internationales

Colombie : ce ne fut pas une évasion massive, ce fut un massacre d’État !

Depuis des semaines, la Colombie comme le reste du monde subit les effets de la pandémie de Covid-19. Depuis l’arrivée de l’épidémie dans la région, les détenu-e-s manifestent pour demander des libérations massives. Le 21 mars, dans plusieurs prisons, les détenu-e-s se sont levé-e-s et la réponse de l’administration a été la répression dans le sang. Fin mars, les premières morts de l’épidémie étaient des détenu-e-s.
Nous signons et diffusons ce communiqué d’Acción Libertaria Estudiantil, organisation communiste libertaire étudiante : la solidarité traverse tous les murs et toutes les frontières !

A lire sur d’autres sites

Rétablissement immédiat des parloirs… ou amnistie générale !

Les visites ont été supprimées le 17 mars, privant les prisonniers et les prisonnières de tout contact avec leur famille — sans aucune justification sensée, puisque les surveillants entrent et sortent quotidiennement, sans parler des mandats de dépôt qui continuent à être prononcés et amènent tous les jours des personnes de l’extérieur en prison. Après plus d’un mois de suspension des parloirs L’Envolée, avec tous les prisonnier.es qui ne cessent de le répéter, exige leur rétablissement immédiat.

A lire sur d’autres sites Migrations / Sans-papiers

Violence policière à Calais : plus de 20 personnes agressées depuis le 26 mars

De nombreuses violences policière sont commise par une compagnie de CRS envers la communauté Érythréenne de la Jungle de Calais. Depuis le début de la crise sanitaire, ils ne nous consisère même plus comme des êtres humain. Nous sommes des Monkey... Du 26 mars au 14 avril, c’est ainsi plus de 20 personnes qui ont ainsi été molestées par ces CRS.

A lire sur d’autres sites

Pénurie de médicaments et désindustrialisation : entretien avec le délégué syndical CGT Famar Lyon

La crise du Coronavirus a déchiré le voile sur la réalité des conséquences de la désindustrialisation. Alors que plusieurs sites industriels stratégiques majeurs en France sont fermés ou menacés de fermeture, des syndicats CGT pointent du doigt la pénurie de médicaments et de matériel médical et font le lien avec la stratégie du capital. Le médias « Unité CGT » à interrogé à ce sujet Yannig Donius, secrétaire du Comité social et économique et délégué syndical CGT Famar Lyon.

A lire sur d’autres sites

Trajectoires vers l’immunité de groupe : confinement vs laisser-faire

En ne confinant pas la population, on peut atteindre l’immunité de groupe assez rapidement, mais au prix d’une hécatombe. En confinant la population, on freine la propagation de l’épidémie, laissant le temps au système hospitalier de s’adapter, et permettant de mener une campagne de dépistage massif... à condition d’en avoir les moyens matériels (masques, kits de test). L’État français, après avoir saboté pendant des années le service public de santé, a oscillé entre les deux stratégies avant de se résoudre au confinement.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 137 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info