Infos locales

Infos locales Répression policière

Après avoir été victime de la police Naïm est désormais victime de la justice

Le couperet est tombé pour Naïm ce 25 Novembre 2022. Il lui était reproché d’avoir proféré des outrages, des menaces de mort à l’encontre de cinq membres de la Brigade Spécialisée de Terrain de Vaulx-en-Velin et de s’être rebellé lors de son interpellation. Le jeune homme, lui, les accusait de violences policières.

Infos locales Répression policière

Après un « refus d’obtempérer », un jeune homme condamné à deux ans d’emprisonnement

Le 13 octobre dernier, la presse lyonnaise se faisait l’écho d’un nouveau « refus d’obtempérer » quai de Bondy : « Un policier traîné au sol lors d’un refus d’obtempérer » (Lyon Capitale), « Un policier de la BAC renversé et traîné par un scooter après un refus d’obtempérer » (BFM-Lyon), « un nouveau refus d’obtempérer qui aurait pu virer au drame » (Le Progrès)... Derrière ces titres sensationnalistes, se trame une histoire banale faite d’une tentative d’échapper à la flicaille et d’années de prison distribuées sans sourciller par des magistrats aux ordres. Récit du procès du conducteur.

Infos locales Répression policière

Rencontre avec Mathieu Rigouste à La Gryffe, mardi 15 novembre à 19 heures

Les Causeries des Clameurs s’invitent à la librairie La Gryffe ! Le 15 novembre, dès 19 heures, venez rencontrer Mathieu Rigouste, chercheur indépendant en sciences sociales, réalisateur, militant. Il est notamment l’auteur de La police du futur (10/18, 2022), La domination policière (La Fabrique, édition augmentée en 2021), Un seul héros le peuple (PMN Éditions, 2020), L’Ennemi intérieur (La Découverte, 2009).

Infos locales Répression policière

« Qu’est-ce que vous faites quand il y a trente nazis qui vous agressent ? » Au procès d’une expédition punitive néo-fasciste à Lyon

Le 11 avril 2018, vers 21h, cinq amis se retrouvent au bar Rock n’ Eat, dans le Vieux Lyon pour une soirée avec des groupes de métal. Au cours de la soirée, ils constatent la présence de plusieurs militants d’extrême droite, appartenant au « Bastion social », groupe éphémère (dissous depuis) qui avait pris la relève du « Groupe Union Défense » (GUD), bien connu pour sa haine des gauchistes, son idéologie allant du nationalisme au néo-nazisme revendiqué et son goût pour le cassage de crânes.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info